Cette année, Lafarge (Mauritius) soutient trois projets liés à la petite enfance et au développement des jeunes pour un montant de Rs 450 000 sous son programme de responsabilité sociale. L’entreprise s’est ainsi engagée auprès de la crèche Le Flamboyant à Richelieu, du Loreto (St Luc) Development Centre à Quatre-Bornes et de l’Association des Amis de Don Bosco (La garderie La Maison de l’Enfance) à Sainte-Croix.
La Managing Director de Lafarge (Mauritius), Anne-Brigitte Spitzbarth, indique que le choix de l’entreprise s’est porté sur ces trois projets parce qu’« ils oeuvrent pour l’éducation et l’encadrement social et psychologique de l’enfant et des jeunes vivant dans des régions défavorisées. Ils leur permettent d’apprendre et de s’épanouir au sein d’un environnement pédagogique adapté. » L’entreprise, dit-elle, y voit un investissement dans l’avenir de Maurice.
Depuis 2011, Lafarge (Mauritius) Cement Ltd soutient l’Association des Amis de Don Bosco dans leur projet de garderie pédagogique pour améliorer les conditions de vie de la petite enfance pauvre et vulnérable de la région de Sainte-Croix. La garderie compte aujourd’hui 24 enfants d’une tranche d’âge allant de trois mois à trois ans et une équipe dédiée leur assurant éducation, présence et accompagnement.
En outre, cette année, le programme de responsabilité sociale de Lafarge (Mauritius) est axé sur des projets de logement, de santé et de sécurité.
L’année dernière, l’entreprise avait axé son action sur des projets de santé en soutenant la Mauritius Mental Health Association, l’Education & Therapy Centre et le Diabetes Parent Group Support pour un montant total de Rs 315 000.