Les habitants de la ville de Curepipe devront encore patienter avant de voir l’hôtel de ville reprendre vie. Initialement, les travaux de rénovation devaient commencer le 5 juin 2018. Par la suite, le maire de la ville a indiqué que le projet avait pris du retard et que les travaux devraient commencer fin juillet. Mais à ce jour, aucune trace des travaux.

Le maire de Curepipe, Hans Marguerite, a posté un message sur sa page Facebook, demandant aux citadins d’être patients car les travaux « sont derrière les portes ». « Nous devons respecter toutes les procédures administratives », a-t-il écrit. « La rénovation derrière les portes. Mo pou faire tout ki nou commence le travail et nou pou respecter nou parole », a-t-il ajouté. Selon la conseillère du PMSD, Nathalie Gopee, ce projet de rénovation date de 2015. « C’est en 2015 que nous avons évoqué la question. Mais il n’y avait pas d’argent pour le projet de rénovation. Ainsi, le conseil de la mairie de Curepipe a décidé de puiser de ses fonds pour entamer les travaux de rénovation. Rs 40 millions ont été puisées du fonds du Forum et Rs 50 millions de la mairie. En 2016, nous avons réalisé que les travaux allaient coûter environ Rs 110 millions », a expliqué la conseillère. « Nous avons écrit au Premier ministre pour lui faire part de la situation. Nous avons également envoyé une lettre au ministre des Administrations régionales d’alors, Anwar Husnoo. C’était en octobre 2016. Ce dernier nous a répondu en décembre pour nous inviter à venir le rencontrer. À l’issue de la réunion, il nous a donné le feu vert pour le projet de rénovation de l’hôtel de ville », a soutenu Nathalie Gopee. En 2017, un budget de Rs 110 millions est voté pour ce projet. Un an s’est écroulé mais aucune trace des travaux. « Les travaux de rénovation pour l’hôtel de ville et le théâtre de Port- Louis avaient été validés au même moment. Aujourd’hui, les travaux au théâtre de Port- Louis avancent, mais aucune trace des travaux à l’hôtel de ville de Curepipe. Entretemps, la situation empire. Lorsque Mario Bienvenu était à la tête de la mairie, il ne fallait que Rs 35 millions pour rénover l’hôtel de ville. En 2016, la somme est passée à Rs 110 millions. Et en 2018, le budget est passé à Rs 135 millions. Cela dit, la situation empire à l’hôtel de ville », a-t-elle fait ressortir.

Pour rappel, la compagnie Desai & Associates, chargée de l’évaluation de l’état de l’hôtel de ville à Curepipe, avait déposé son rapport à la municipalité de Curepipe le 23 février dernier. Cette étape avait été suivie de plusieurs procédures dont les études faisabilité. Le contrat de rénovation aurait dû être alloué en mai dernier afin que les travaux puissent démarrer au début de juin. Un budget de Rs 135 millions a été alloué pour le projet de rénovation de l’hôtel de ville à Curepipe. Ce bâtiment historique a été laissé à l’abandon depuis plusieurs années alors qu’il fait partie du patrimoine national de Maurice