Mike Chong Chin (PSC-Winner’s) a remporté, samedi, le championnat national du contre-la-montre individuel sur un parcours inédit de 24,5 km à Ébène. Le coureur, âgé de 38 ans, a relevé le défi en 34’26, soit 19 secondes de mieux que son dauphin Sébastien Tyack et un peu moins de deux minutes sur l’étonnant vétéran Bernard Lasplaces, troisième en 36’00.
Si on lui avait prédit une victoire à l’issue des 24,5 km, il y aurait cru peut-être. Pourquoi ? Parce qu’il connaît le parcours, dessiné spécialement pour l’occasion. « Je suis venu plusieurs fois ici, pour mes séances d’entraînement. J’ai repéré les bosses, les difficultés, les portions où je pourrais récupérer. Et je savais que les jambes répondraient », explique le désormais triple champion de Maurice du contre-la-montre individuel.
Mais avant d’arriver à abaisser la marque, il lui a fallu pédaler contre le vent, la topographie et les adversaires dont le grand favori, Steward Pharmasse, quatrième à l’arrivée, et le toujours vert Bernard Lasplaces.
Et justement, Mike Chong Chin a tout le mérite, puisque tout ce beau monde est parti avant lui. « Je voulais reprendre Steward, mais je ne devais pas le faire trop tôt. Je me serais épuisé si j’avais fait trop d’efforts », poursuit-il.
En sus d’avoir fait la chasse à Pharmasse, il s’est retrouvé avec un ennui mécanique dès le départ. Il s’est en effet retrouvé bloqué sur un pignon, tant dans la montée que dans la descente. « C’était dur, mais j’ai continué à avancer. » Donc, à Verdun, au moment de faire demi-tour, il arrive à avoir Steward Pharmasse, grand favori, dans sa ligne de mire. « Je n’étais pas pressé de le reprendre. »
En faisant son effort, il réussit à récolter quelques secondes, ce qui lui permet de couper son effort dans les derniers mètres de la course. Or, il faut aussi noter qu’il y a eu un mauvais dégagement de voitures, qui a vu le nouveau champion de Maurice effectuer un petit numéro de slalom. Une fois la ligne d’arrivée franchie, il a fallu attendre l’arrivée des autres prétendants. Et là, surprise : Sébastien Tyack deuxième en 34’45, Bernard Lasplaces troisième en 36’00 et Steward Pharmasse qui ravit la quatrième place à Jordan Lebon pour trois secondes (36’13 contre 36’16).
« Je tiens à dire merci au sponsor, Winner’s, qui nous soutient, tous les coureurs et les dirigeants qui sont derrière nous, et ma famille, qui a toujours compris mon besoin de faire du vélo », lâche le coureur, qui avait envoyé un message en début de saison lors du contre-la-montre de Beau Plan.
Chez les juniors, Jérémy Seeyave a enlevé le titre aux dépens d’un Grégory Lagane qui semblait plus apte à s’imposer sur ce type de parcours. Mais Seeyave a fait parler sa puissance dès le départ pour s’imposer en 36’15, avant que les commissaires ne lui infligent une pénalité de 24 secondes après la course. Mais même avec les 36’39, il devance Lagane de 14 secondes. Le coureur du CNFC-Crystal Yash Subron prend la troisième place en 39’59.
Les coureurs ont encore une fois rendez-vous ce week-end, avec les championnats nationaux sur route. Le coup d’envoi sera donné à Bagatelle, dès samedi après-midi. En l’absence de Yannick Lincoln, qui participe aux Mondiaux de VTT marathon, un seul autre favori se dégage : Steward Pharmasse.