Le Tour du Rwanda débute aujourd’hui avec le Tour du Rwanda qui prendra fin le 19 courant. Après avoir remporté le Tour de La Réunion par l’intermédiaire de Christopher Lagane, et le Tour de Maurice avec Olivier Lecourt de Billot, voilà que la Team MCB-Maurice s’attaque au tour du Rwanda, qui demeure une autre paire de manche. Réputé tactique, les coureurs locaux auront à se surpasser face aux forces en présence.
Les cyclistes, au nombre de cinq, ont pour rappel accueilli Matthew How, appelé en renfort pour palier l’absence de Grégory Lagane, en phase de récupération. Fidzerald Rabaye, pris par ses études, n’a pas été en mesure de faire le déplacement, à court de rythme. Âgé de 23 ans, How est né en Afrique du Sud, de parents mauriciens. Auteur d’une belle prestation lors du Tour de l’île au mois de septembre, il a été licencié à Maurice, au sein du Péreybère Sports Club-Winner’s. D’ailleurs, pour le jeune coureur, être retenu au sein de la sélection, demeure une fierté. En dernière année de médecine à l’Université de Cape Town en Afrique du Sud, il est coaché par John Wakefield dans son pays. À Maurice, le Directeur Technique National (DTN), le Français Michel Thèze, et Hans Brasse (président du PSC-Winner’s) suivaient sa préparation. Il a, après le Tour de l’île, pris part à quelques courses dont une à étapes de Vélo Tout terrain et l’Enjoy One Tonner, course sur route de 170 kilomètres à Stellenbosch. 
À noter que Michel Thèze, qui a eu un problème de visa, a quitté le pays hier matin alors que Yannick Lincoln a pris l’avion vendredi pour rallier le Rwanda. Christopher Lagane, avait lui quitté le pays mercredi. Il sera à n’en point douter l’un des cyclistes à surveiller, capable de faire la différence à tout moment. Mais la Team MCB-Maurice aura affaire à du lourd mais pour préparer comme il se doit, les échéances à venir, notamment les Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) sur nos terres dans deux ans, il faut impérativement passer par là. Les coureurs seront en action sur un prologue de 3,3 km dans les rues de la Capitale (Kigali) aujourd’hui. Puis la première étape emmènera le peloton de Kigali à Huye sur 120,3km. Plus longue étape de cette édition, Nyanza-Rubavu (180 km). L’ascension du Mur de Kigali aura lieu lors de la 6ème étape entre Kayonza et la capitale rwandaise (86,3 km) pour un finish le 19 novembre.
À titre d’information, le Tour du Rwanda est une épreuve cycliste créée en 1988. Elle fait partie de l’UCI Africa Tour en catégorie 2.2 depuis 2009. Elle se déroule sous la forme d’une course à étapes. La première édition intégrant l’UCI Africa Tour en 2009 est dominée par l’équipe du Maroc. L’expérimenté Adil Jelloul avait remporté l’épreuve avec une avance confortable. Le tenant du titre est l’enfant du pays, Valens Ndayisenga (qui remettra son titre en jeu), membre de l’équipe Tirol. Il s’était classé troisième du championnat du Rwanda sur route en 2012, à l’âge de 18 ans. En 2014, il devient double champion du Rwanda : sur route et en contre-la-montre, à 20 ans. Cette même année, il a signé au Centre mondial du cyclisme (CMC) et remporté le Tour du Rwanda (2014, 2016).