Seules les ordures ménagères sont actuellement ramassées dans le Nord de l’île en cette période de confinement total. Les habitants de la région sont ainsi avisés. Nul besoin de couper des branches ou encore de mettre les déchets encombrants sur la route pour que les éboueurs les ramassent en cette période. En effet, le conseil de district de Rivière du Rempart a donné des directives aux éboueurs d’enlever seulement les ordures ménagères.

Interrogé par Le Mauricien ce matin, le président du conseil de district, Soobiraj Ellayah, a déclaré qu’en cette période d’urgence sanitaire il faut être solidaire des éboueurs qui mettent leur vie en jeu en cette période. « C’est pourquoi des instructions strictes ont été données aux éboueurs. Je profite de l’occasion pour demander aux résidents du Nord de ne pas mettre des ordures encombrantes sur la route en cette période de confinement », a déclaré le président du conseil de districts du Nord. En effet, à ce matin le service de voirie a opéré normalement. Les éboueurs portaient des masques pour entreprendre leur travail. Le conseil de district fait face actuellement à un “skeleton staff” et le service de ramassage d’ordures se fait deux fois par semaine.

Les éboueurs sont pourvus également de gel désinfectant pour les mains. Ces derniers sont appelés à terminer leur travail plus tôt que prévu pour ne pas rester trop longtemps sur la rue. Les habitants du Nord sont appelés à faire le tri de leurs déchets avant de les mettre dans les poubelles ou encore le long de la rue. Les bouteilles en verre, les branches, le plastique, de vieux effets immobiliers ne seront pas ramassés par les services de voirie. Seuls les déchets ménagers seront ramassés. Il est conseillé aux habitants de ne pas quitter leurs domiciles pour aller entretenir des conversations avec leurs éboueurs non plus de mélanger leurs ordures ménagères avec d’autres déchets, ceci afin de protéger la santé des éboueurs. Le conseil de district tient aussi à rappeler aux résidents de ne pas jeter leurs détritus sur des terrains en friche car ils seront sanctionnés.