Photo illustration

Les importants plans de déviations mis en place dans le cadre des travaux d’infrastructure pour la construction de l’autopont à Deschartres, font grogner plus d’un sur nos routes depuis ce matin. En effet, les détours mis en place depuis 10 heures ne facilitent pas le parcours des automobilistes. Et les inconvénients gênent terriblement le trafic.

Tant et si bien qu’avant même leur entrée en opération ce mardi, le trafic dans la capitale était bouchonné. Les automobilistes qui se sont crus prudents en sortant plus tôt de chez eux afin d’éviter les embouteillages ont eu à prendre leur mal en patience. Une situation qui perdurera pendant trois mois. Le paysage des usagers de la route se résume désormais à une circulation plus dense et au ralenti au niveau des rues vers lesquelles le trafic a été dévié, ces rues étant désormais complètement bouchonnées.

En effet, en raison des travaux dans le cadre de la construction de l’autopont menant vers la rue Deschartres, les deux voies rapides de l’autoroute M1, à la hauteur du Caudan ont été fermées à la circulation sur 300 mètres vers le Nord et 300 mètres vers le sud. Les automobilistes sortant du Caudan ou des Salines doivent désormais faire un détour par le centre de Port-Louis en remontant en direction de La Butte par la rue Maupin et tourner ensuite à gauche sur la rue John Kennedy pour sortir à la Place d’Armes et enfin reprendre la route pour le nord.

La circulation à l’entrée de la Capitale. Source : Traffic Watch

Autre possibilité : les usagers peuvent passer par la rue Kwan Tee et la rue Réserves et et ainsi poursuivre vers le Nord en empruntant l’autopont.

Cependant, une seule voie de l’autopont du Caudan est opérationnelle car celle menant à la Place d’Armes est aussi fermée sur 300 mètres. Le hic, en dépit des plans de déviations mis en place, c’est que les autres « shortcut » de la Capitale tels que la rue Mère Barthelemy, mais aussi tout le centre ville se retrouvent bloquée depuis ce matin. Les usagers de la route s’interrogent sur l’état du trafic cet après-midi pour regagner leurs demeures.