Une semaine après que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, eut  affirmé à l’Assemblée Nationale — à la suite d’une question parlementaire du député Franco Quirin — que des choses pas très claires (fishy things) sont en train de se dérouler au sein de la Fédération mauricienne de Gymnastique, ce dossier est encore au point mort au 3e étage de l’Emmanuel Anquetil Buidling. C’est du moins ce que nous pouvons affirmer puisque à vendredi après-midi, personne au sein de ce ministère était en mesure de nous dire si, effectivement, une enquête a été ouverte pour savoir comment les fonds alloués à cette fédération, toujours présidée par Sarvesh Lutchmun, ont été dépensés et encore moins sur la légalité de l’Assemblée Générale élective tenue le 28 février dernier dans un centre de jeunesse appartenant au MJS à Flacq.
«Pas d’enquête jusqu’à présent», c’est ce que nous avons eu comme réponse lorsque nous avons interrogé un des officiers de ce ministère qui sait beaucoup de choses sur le mouvement des dossiers au 3e étage de l’Emmanuel Anquetil. Est-ce parce que le ministre était trop pris avec les travaux parlementaires, couplés des festivités marquant la fête nationale et la visite du Premier ministre Indien à Maurice que Yogida Sawmynaden n’a pas eu le temps de communiquer avec le mangement de son ministère pour toute action?
L’enquête du MJS
Pourtant lors de la séance parlementaire du 6 mars le ministre de la Jeunesse et des Sports avait clairement indiqué de choses «fishy» sont en train de se dérouler au sein de cette fédération, comme l’indique le verbatim de cette question.
Quirin: le ministre peut-il demander à ces officiers d’enquêter et de voir si cette même assemblée générale s’est tenue selon les dispositions du Sports Act ?
Sawmynaden: Madam Speaker, as I mentioned before we do not know whether they have done une assemblée générale or not, because the last assemblée générale that they did was on 19 July 2014 and the term of office was for four years. So, we will definitely enquire into that and inform the House accordingly.
Quirin: Entre-temps, je vais déposer sur la table de l’Assemblée une copie justement de la convocation du secrétaire de la Fédération adressée aux clubs en vue de cette assemblée générale, et je suppose que cela pourra aider l’honorable ministre à enquêter pour voir si cette assemblée générale s’est tenue selon les dispositions du Sports Act. Dans cette même voie, j’aimerais que l’honorable ministre informe la Chambre s’il est au courant que des chèques avaient été tirés à l’ordre de l’actuel président de cette fédération, représentant le budget pour l’organisation d’un stage qui n’a finalement pas eu lieu.
Sawmynaden: Yes, actually I have been informed by my Ministry. I know that there are lots of fishy things going on as well in this Federation and we are definitely looking into the matter.
L’arnaque continue de plus belle
Il va sans dire que vu la tenue de sa réponse, le ministre lui-même considérait que ce dossier est urgent et la nécessité non seulement d’appliquer la loi, mais aussi s’assurer que les futurs gymnastes de la République de Maurice ne soient pas victimes d’une quelconque arnaque.
Car l’arnaque continue de plus belle au sein de la FMG. Selon les informations de Week-End, Sarvesh Lutchmun, qui a conservé le poste de président après la fameuse assemblée générale du 28 février — a convoqué une nouvelle assemblée générale pour le samedi 21 mars à 14h30 toujours au centre de jeunesse de Flacq.
Comment Sarvesh Lutchmun a-t-il pu avoir un centre qui appartient au MJS, soit le même centre où il avait tenu son assemblée du 28 février alors que selon Yogida Sawmynaden une enquête devait être en cours sur ce dossier? Sans doute l’appui, solide pour ainsi dire, que détient le président de la FMG au sein même  de ce ministère risque de faire passer le ministre pour le dindon de la farce. Comme le fut, en son temps, Devanand Ritoo dans l’affaire Pietro Allata et le Club M.
Cette assemblée du 21 mars est en fait la suite de l’assemblée du 28 février si on en croit  la convocation lancée par le nouveau secrétaire Ravindar Seedam. C’est donc une première à Maurice où une fédération fait une assemblée générale, de surcroît élective en deux parties. cette fois coup de théâtre dans les convocations où les clubs de Curepipe et Rose-Hill ont été invités.
Entre-temps les représentants de Curepipe Super Sports Club et Rose-Hill Super Fantastic Sports Club ont envoyé une lettre au ministre Yogida Sawmynaden en date du 10 mars pour expliquer toute cette situation. En attendant, la décision ne vient toujours pas.