Après que des débris suspects ont été retrouvés le 24 mai, Muhammad Imran Bin Ismail, un Senior Air Accident Investigator du ministère du Transport, en Malaisie, a fait le déplacement jusqu’à Maurice afin de déterminer si ceux-ci proviennent vraiment du vol MH 370 de la Malaysia Airlines.
Le premier débris avait été découvert par un touriste français, ce jour-là, à l’Îlot Bernache, et le second, par le personnel de la National Coast Guard (NCG), qui effectuait une patrouille sur la plage publique de Gris-Gris. La NCG avait alors pris des actions immédiates et alerté le Department of Civil Aviation ainsi que la Malaysian Investigation Team pour des précisions. C’est dans ce cadre que l’un de leurs représentants se trouvait hier matin au QG de la NCG aux Salines pour inspecter les objets récupérés. Celle-ci a conclu que les débris semblaient effectivement provenir d’un avion et qu’une enquête approfondie sera entreprise par une équipe de chercheurs afin de déterminer s’ils proviennent du vol MH 370, disparu depuis le 8 mars 2014 avec 239 individus à bord en effectuant le trajet de Kuala Lumpur à Beijing. Ainsi, après avoir examiné les lieux où les débris avaient été récupérés, l’expert malaisien quittera l’île demain avec les pièces à conviction.