La direction de Terra se réjouit d’avoir enlevé pour la quatrième fois le « Corporate Governance Disclosures Award » dans le cadre de la 17e édition des « Corporate Reporting Awards « décernés par la firme PwC. Pour Louis Denis Koenig, directeur administratif de Terra, cette récompense est une preuve que « la bonne gouvernance est au coeur des valeurs » de l’entreprise.
Terra avait obtenu ce trophée en 2006, 2007 et 2010. En se distinguant une nouvelle fois, Terra dévient le conglomérat mauricien le plus récompensé dans cette catégorie depuis la création de ce prix. « Chez Terra, nous nous efforçons depuis toujours d’appliquer les meilleures pratiques en matière de bonne gouvernance et nous sommes très fiers que nos efforts aient été une nouvelle fois récompensés. Ce prix vient aussi souligner le travail remarquable de nos collaborateurs, sans qui rien de tout cela n’aurait été possible », souligne Louis Denis Koenig dans un communiqué de presse.
La direction de Terra indique qu’avant de délibérer, le jury s’est concentré sur la gestion des risques des entreprises sélectionnées, notamment Terra, en se basant sur les directives proposées par l’International Integrated Reporting Council (IIRC). Le jury a noté un niveau élevé de conformité aux exigences du « Code of Corporate Governance » et a également apprécié la facilité d’accès aux pages dédiées aux finances de Terra sur les sites Web de ses différentes filiales.
« Parmi les cinq nominés de cette catégorie, c’est le Corporate Governance Report 2013 de Terra qui a retenu l’attention des juges. Les facteurs qui ont fait pencher la balance sont notamment le fait que, pour assurer l’efficacité et la performance du Conseil d’administration et des comités de Terra, ses directeurs se sont soumis à une évaluation de leur intelligence émotionnelle avant d’en discuter avec Daniel Nairac, président du conseil de Terra, en présence d’un consultant indépendant. Terra a également révisé son Code d’éthique et a mis en place une politique de lancement d’alerte, (Whistle Blowing Policy), qui est gérée par une organisation indépendante », fait ressortir Michael Ho Wan Kau, membre du panel des juges, dans le communiqué de presse.
Notons que les autres nominés pour la catégorie « Corporate Governance Disclosures » étaient : ENL Land Ltd, MCB Group Limited, Omnicane Limited et Rogers & Company Ltd.
Le « Corporate Reporting Awards » est une compétition qui vise à encourager les compagnies à améliorer la qualité de leurs rapports annuels et à les inciter à communiquer de manière plus transparente.