« Le problème entourant les drogues synthétiques à Maurice demeure très sérieux ». C’est ce qu’a déclaré le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth, présent à une « Family Day » au J.Balgobeen Ashram, organisée par l’Arya Sabha Mauritius Co-operative Credit Union, à Phoenix, jeudi 31 mai. Il a, dans ce contexte, demandé aux membres de l’Arya Sabha et autres organisations socio-culturelles d’intervenir et de sensibiliser les jeunes sur les dangers des drogues synthétiques.

« Les jeunes tombent facilement dans le fléau de la drogue à cause de mauvaises fréquentations. Je lance un appel à l’Arya Sabha et autres organisations socio-culturelles d’intervenir et de sensibiliser les jeunes. La situation par rapport à la drogue synthétique à Maurice est très sérieuse. Le gouvernement est en train d’assumer sa responsabilité pour démanteler tous les réseaux de trafiquants. Depuis que nous avons pris le pouvoir du pays, allez voir le nombre d’arrestations effectuées », a déclaré SAJ.

Le ministre Mentor a par ailleurs mis l’accent sur la responsabilité des jeunes. Il devait expliquer que les ashram et maisons de retraite jouent un rôle important dans la société en recueillant les personnes âgées. Toutefois, il devait faire ressortir que l’idéal c’est que les jeunes n’abandonnent pas leurs parents et grands-parents. « N’abandonnez pas vos parents car les meilleures bénédictions viennent d’eux. Je lance un appel aux jeunes, les invitant à maintenir la tradition et être au service de leurs parents. Ainsi ils pourront bénéficier de leur expérience de la vie et surmonter tous les problèmes », dit-il.
SAJ devait aussi souligner l’importance de la présence des grands-parents dans une maison. « De nos jours, nombreux sont les enfants à tomber dans les fléaux de la société. C’est là que les grands-parents entrent en jeu », dit-il.

Enfin, le ministre Mentor a encouragé les jeunes à lire des livres sacrés pour lutter contre la dégradation des mœurs dans la société, dont l’alcoolisme, la délinquance, la toxicomanie, l’agression sexuelle.