E-Lateral, la dernière création du danseur et chorégraphe Jean-Renat Anamah, est un voyage dans le temps qui raconte les rêves et les désillusions des hommes depuis la Route des Indes jusqu’aux temps modernes. Œuvre contemporaine créée à partir de différentes influences, il réunit également les danseurs Thabo Legrand, Eva Caillé et Cécile Gonzalès. Les 6 et 7 décembre, elle sera introduite à l’Espace Omada à l’Aventure du Sucre par les tableaux de Patrick Jelin et sera dansée au rythme de la musique de Benoît Mardelle, qui a été le grand complice de Jean-Renat Anamah pour ce projet.
Des siècles ont passé. Aux pieds de La Citadelle, la vie a été un torrent bouillonnant. Des hauteurs, elle a vu des hommes hisser des drapeaux, que d’autres sont venus remplacer pour écrire de nouveaux chapitres. Tout en bas des pentes abruptes qui la protègent, des générations de bâtisseurs se sont succédé, modernisant inlassablement le paysage. Traversant les océans, des êtres de différents horizons se sont retrouvés pour construire une nation. Il y a eu des succès, des rêves brisés, de la joie, de la peine. Toutes ces émotions, toutes ces phases dont s’est imprégnée la pierre noire taillée et polie à la main par des hommes.