Une convention de partenariat entre le Mauritius Institute Training Development (MITD) et la Chambre des métiers et de l’artisanat de La Réunion (CMAR) a été signée hier au MITD. La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookhun, s’est dit convaincue que « cette coopération contribuera dans une large mesure au renforcement des capacités, ayant comme finalité l’amélioration de la qualité de la formation technique et professionnelle ». Par ailleurs, le MITD pourra solliciter un financement  sous le projet INTERREG Europe en vue de financer différentes activités.
La convention entre les deux instituts fait suite à la visite d’une délégation publique-privée en août 2015 à la CMAR, rappelle la ministre de l’Éducation. Suite à cela, « lors de la réunion du comité économique de la commission mixte Maurice-Réunion, tenue en septembre 2015, il fut agréé qu’une convention de partenariat entre les deux institutions sera concrétisée dans le but de favoriser une étroite coopération pour l’amélioration de la qualité et la pertinence de l’enseignement et la formation technique et professionnelle ». Le partenariat comprend ainsi le perfectionnement professionnel du personnel enseignant du MITD, la contribution de la CMAR à l’amélioration du fonctionnement pédagogique des établissements de formation du MITD, l’assistance technique afin d’améliorer la qualité des matériaux pédagogiques ainsi que l’organisation de stages pour les étudiants du MITD dans les centres de formation de la CMAR et/ou dans les entreprises. Une délégation de la CMAR de La Réunion a fait le déplacement pour la signature de la convention hier.
Dans son discours, Leela Devi Dookhun a déclaré que son ministère s’est engagé depuis 2015 dans un processus de réforme qui concerne l’enseignement de base, la formation technique et professionnelle ainsi que l’enseignement supérieur. « L’accent est mis sur la qualité, la pertinence, l’équité dans un contexte de développement durable et d’apprentissage tout au long de la vie. Cette convention de partenariat entre le MITD et la CMAR s’inscrit dans le cadre de la réforme enclenchée », a-t-elle souligné.