Photo illustration

Dans une classe de Grade 7 – Extended Stream dans un collège d’État pour garçons situé dans les Upper Wilhems, un élève aurait menacé hier au cutter une enseignante de ICT. Bouleversée par le comportement  agressif de cet élève à son égard, l’enseignante concernée a fait savoir à son syndicat qu’elle comptait consigner une déposition à la police.

L’Education Officers Union, aussitôt informée de cet incident par ses membres, a rapporté ce cas au ministère de l’Éducation.  Dans une lettre adressée au Senior Chief Executive hier après-midi, ce syndicat évoque un cas d’assault by a student of grade 7 extended stream et fait état aussi d’autres difficultés que des profs du main stream rencontreraient avec certains élèves de l’Extended Stream. L’Education Officers Union réitère sa demande pour que la prise en charge des élèves de l’Extended Stream soit confiée aux personnes ayant eu une formation spécifique. « We do not simply need educators to fill in the gap in the Extended stream but these students deserve to be taught by people who have experienced and who have joined service with the specific aim of catering to their specific needs », écrit l’EOU. Ce syndicat insiste aussi sur la nécessité d’une réunion urgente avec le ministère pour discuter diverses doléances des enseignants concernant le main stream et l’Extended  stream.