Les joueurs du Club M à l’écoute d’Akbar Patel, hier à Réduit, lors de leur dernière session d’entraînement avant de mettre le cap sur Maputo aujourd’hui

Battu au strict minimum à Belle-Vue mercredi, le Club M tentera de rebondir mardi (18h) à Maputo face au Mozambique et arracher une place pour le deuxième tour d’une longue route menant vers la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. Ce défi, ce groupe post-Jeux des îles remanié tentera de le relever, renforcé par la présence de quatre expatriés venus d’Europe et de La Réunion — Lindsay Rose, Jérémy Villeneuve, Kevin Bru et Andy Sophie — qui croient tous que le coup est encore jouable.

À Belle-Vue face aux Mambas du Mozambique, Lindsay Rose et Jérémy Villeneuve, étaient dans le onze de départ. « Nous étions tous prêts pour ce rendez-vous, mais il y a eu quelques circonstances qui ont fait que nous n’avions pu trouver nos repères facilement. Nous ne sommes arrivés à Maurice qu’à la veille du match. Nous n’avons pu nous entraîner normalement avec nos coéquipiers et c’est un paramètre qui a fait que le premier quart d’heure a été très difficile pour nous. Le match retour sera différent. Ce sera une finale pour toute l’équipe. Un but de retard n’est pas impossible à remonter », souligne le défenseur central Lindsay Rose. À noter que lors de la séance d’hier à Réduit, il n’avait pu s’entraîner avec l’équipe suite à des douleurs à la jambe.

Mercredi dernier, le public a pu voir la bonne prestation du milieu de terrain Jeremy Villeneuve. Il a été le meilleur Mauricien. « Le public nous a portés. Certes, c’est triste de repartir avec une défaite, surtout avec un but encaissé d’entrée. En seconde période, nous avons donné une meilleure prestation, encourageante pour le match retour. L’objectif, aussi personnel que collectif, c’est une qualification pour le deuxième tour », avoue le joueur du Bourges Foot (National 2 en France).

L’ancien capitaine du Club M et joueur du Dinamo Bucarest (Roumanie), Kevin Bru, entré avant le coup de l’heure mercredi, a su s’appuyer sur son expérience, créant quelques belles opportunités à ses attaquants en fin de match. « La plupart des joueurs locaux me connaissent par rapport à mon expérience dans différents championnats européens. Je pense que les jeunes du groupe sont à l’écoute lorsque je donne quelques consignes. Face au Mozambique, je ne devais pas jouer, car j’ai débarqué le matin du match. Mais en cours de match, le coach avait besoin de moi, et je crois que j’ai bien répondu », souligne Kevin Bru. « Il y a 0-1 au compteur et nous nous sommes procuré des occasions de but. Donc, restons positifs », martèle le joueur qui, dit-il, s’implique à 100% sur le terrain. « Si j’avais peur de me blesser, je ne serais jamais venu en sélection. »

Le dernier expatrié appelé par Akbar Patel n’est autre qu’Andy Sophie, attaquant du club réunionnais de l’AS Marsouins et habitué du Club M… Alors que les amateurs du ballon rond pensent qu’il a le même profil qu’Ashley Nazira (attaquant du Club M), celui-ci explique : « Ashley Nazira et moi sommes certes des attaquants, mais nous ne jouons pas dans un même registre. Par rapport à ce que j’ai pu voir lors des matches des Jeux des îles, il est un pur n°9 et cela faisait longtemps que Maurice n’avait pas eu un tel attaquant, comme Ashley Mocudé. Il est jeune et il peut encore progresser. » Andy Sophie avait eu, à la 83e minute du match, la balle d’égalisation, mais sa tête, trop décroisée, était repoussée par le poteau. « Par rapport au match retour, nous sommes tous motivés. Je ne pense pas que les Mozambicains joueront dans un système défensif. À nous de trouver la faille et profiter de leurs erreurs individuelles », conclut le revenant de la sélection.

Sans Dorza et Jackson à Maputo

En vue du match retour contre les Mambas, mardi au Mozambique, le Club M quitte Maurice cet après-midi avec un groupe réduit à 18 joueurs. Le latéral droit Marco Dorza, blessé, cède sa place à Mervyn Jocelyn, lequel faisait partie du groupe initial de 23 joueurs. Clarel Jackson a été écarté du groupe. « Nous avons eu des choix à faire pour ce match retour et nous en avons parlé avec l’effectif. Les joueurs sont concentrés et nous irons au Mozambique pour chercher la qualification », a déclaré hier matin Akbar Patel.

L’escouade retenue

Gardiens de but : Christopher Caserne (Roche-Bois Bolton City), Kevin Jean-Louis (Pamplemousses SC)

Défenseurs : Kerlson Agathe (Pamplemousses SC), Fabrice Augustin (Pamplemousses SC), Walter St Martin (Pamplemousses SC), Francis Rasolofonirina (AS Vacoas Phoenix), Lindsay Rose (Aris Salonique, Grèce)

Milieux de terrain : Kevin Bru (Dinamo Bucarest, Roumanie), Désiré Patate (Petite-Rivière Noire FC), Emmanuel Vincent (ASPL 2000), Jeremy Villeneuve (Bourges Foot, France), Mervyn Jocelyn (Pamplemousses SC)

Attaquants : Adrien Botlar (Pamplemousses SC), Kevin Perticots (Pamplemousses SC), Adrien François (Petite-Rivière Noire FC), Stephan Nabab (Savanne SC), Andy Sophie (AS Marsouins, Réunion), Ashley Nazira (Entente Boulet/Riche-Mare Rovers)

Sélectionneur : Akbar Patel

Adjoint : Colin Bell

Entraîneur des gardiens : Nicolas Doro

Les Seychelles version Jan Mak battus à Mahé

Jeudi, face au Rwanda, toujours pour le compte du 1er tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, les Seychelles, sous les commandes d’un nouvel entraîneur, Jan Mak (qui succède à Gavin Jeanne, lequel a payé des mauvaises performances des Dalons aux derniers Jeux des îles), se sont inclinées 0-3 à domicile. À Kigali, le retour s’annonce tout aussi difficile dans quelques jours.

Trois nouveaux venus pour Joachim

Le Cercle de Joachim (CDJ), qui souhaite jouer les premiers rôles dans le prochain championnat de Maurice qui, selon nos informations, devrait débuter fin octobre, a musclé son effectif. Après les départs de Damien Balisson vers le Thonon Evian FC en France et de Francis Rasolofonirina à l’Association Sportive de Vacoas-Phœnix, trois nouveaux joueurs intègrent l’effectif de Joe Tshupula, entraîneur du CDJ. Deux joueurs de la La Cure Sylvester, Igory David (milieu offensif) et Axel Arekion (milieu polyvalent), évolueront désormais à Curepipe, alors que l’ancien défenseur de Roche-Bois Bolton City Jordan Momus sera un atout défensif pour ses nouveaux coéquipiers. À noter qu’ils ont signé un contrat de deux ans chacun.