Le taux de chômage s’est replié au premier trimestre 2016, atteignant 7,6 % comparativement à 8,7 % au trimestre correspondant de 2015 et 7,9 % au dernier trimestre 2015, indique le dernier relevé de Statistics Mauritius sur le « Labour Force, Employment and Unemployment » dont les données sont basées sur le « Continuous Multi-Purpose Household Survey » entrepris sur la période janvier-mars 2015.
Les résultats de l’enquête menée par Statistics Mauritius montrent que le nombre de chômeurs s’établissait à 43 500 au premier trimestre 2016 contre 50 300 à la même période de 2015, soit une baisse de 6 800. Compte tenu que la main-d’oeuvre active a également diminué pendant ces mêmes périodes pour se situer à 571 700 au premier trimestre 2016, le taux de chômage a reculé de 1,1 point de pourcentage pour passer à 7,6 %.
Généralement le nombre de chômeurs a tendance à grimper au cours du premier trimestre comparativement au niveau du trimestre précédent. L’arrivée des jeunes sur le marché du travail après leurs études secondaires et les personnes ayant pris des emplois temporaires pendant les fêtes de fin d’année viennent normalement grossir le nombre de sans-emploi. Cependant, les données de Statistics Mauritius font voir que le nombre de chômeurs a baissé de 3 100 par rapport au dernier trimestre 2015. Statistics Mauritius relève également un repli du nombre de sans-emploi chez les jeunes âgés de 16 à 24 ans. « At the first quarter 2016, youth unemployed aged 16 to 24 years numbered 18, 700 (8, 500 males and 10, 200 females) compared to 23, 300 (11, 200 males and 12, 100 females) at the corresponding quarter of 2015 and 22, 100 (10, 000 males and 12, 100 females) at the previous quarter », annonce Statistics Mauritius.
Celle-ci relève les points suivants dans son analyse des données sur le chômage au premier trimestre 2016 : a) les 43 500 étaient répartis comme suit : 17 200 hommes et 26 300 femmes ; b) environ 24 100 personnes (55 %) étaient célibataires ; c) quelque 4 300 chômeurs, soit 10 % du total, ne possédaient pas le Certificate of Primary Education (CPE) et un nombre additionnel de 16 200 sans-emploi n’avaient pas réussi aux examens du Cambridge School Certificate (SC), d) quatre chômeurs sur dix étaient à la recherche d’un emploi pendant moins d’une année ; e) un peu plus de deux tiers (29 900) des personnes au chômage avaient une expérience du monde du travail, le reste étant à la recherche d’un premier emploi ; f) deux chômeurs sur dix étaient âgés entre 16 et 24 ans et essayaient de trouver un emploi pour la première fois ; f) environ 4 700 chômeurs, soit 11 % du total, étaient des chefs de famille.
Se basant sur les résultats de son enquête ainsi que sur d’autres données et tendances, Statistics Mauritius anticipe pour 2016 un taux de chômage de 7,7 % contre 7,9 % en 2015.
Notons, par ailleurs, que sur une population de 972 300 habitants âgés de 16 ans ou plus, il y avait 400 600 qui se trouvaient dans la catégorie « inactive population » (personnes retraitées, étudiants, entre autres) au premier trimestre 2016 contre 386 200 à la période correspondante de l’année dernière.