Mithileshwarsingh Dhansoo, aussi connu comme Abhishek, a été emmené à Congomah aujourd’hui, jeudi 20 septembre, pour une reconstitution des faits du meurtre de sa petite amie, Sarah Benazir, une enseignante de 25 ans.

Présumé meurtrier dans cette affaire, Mithileshwarsingh Dhansoo a retracé le fil des évènements du 15 septembre.

Sarah Benazir avait été signalée manquante au poste de police de Pamplemousses par ses proches. La dernière fois qu’elle avait été vue en vie, elle se disputait avec son petit ami. Pour cause, l’enseignante voulait mettre un terme à leur relation.

Dès lors, les policiers se sont rendus chez Mithileshwarsingh Dhansoo. En les apercevant devant son domicile, le mécanicien de 28 ans a ingurgité de l’huile pour moteur pour tenter de mettre fin à ses jours. Il a toutefois été transporté d’urgence à l’hôpital où, après un lavage d’estomac, il a été apte à donner sa version des faits.

Aujourd’hui, sous forte escorte policière, Mithileshwarsingh Dhansoo a montré aux enquêteurs comment il a procédé pour se débarrasser du corps de Sarah Benazir.