71 personnes se trouvent toujours dans les centres d'évacuation, leurs maisons ayant été totalement ou partiellement détruites

L’intense cyclone tropical Joaninha a causé d’importants dégâts à Rodrigues, qui était en alerte 4 jusqu’à hier. Un comité de crise s’est réuni ce mercredi matin pour, d’une part, faire un constat de l’étendu des dommages et, d’autre part, planifier les réparations. A Maurice, une Task Force a été déployée vers l’île ce matin.

Ci-dessous des images d’une île Rodrigues méconnaissable après le passage de l’intense cyclone tropical.

Les habitants sont à pied d’oeuvre pour enlever les branches d’arbres de la route

La vie reprend difficilement son cours, même dans le centre ville, où se tiennent des opérations de déblayage
Les autorités se retrouvent submergées de doléances venant de toute part de l’île
71 personnes se trouvent toujours dans les centres d’évacuation, leurs maisons ayant été totalement ou partiellement détruites
71 personnes se trouvent toujours dans les centres d’évacuation, leurs maisons ayant été totalement ou partiellement détruites
Même le béton n’a pu tenir face aux rafales de vent allant jusqu’à quelque 184 km/h