Depuis quelque temps, les différentes municipalités ont entamé la collecte spéciale d’ordures. Vieux matelas, fours, armoires, tables basses et autres ne traîneront plus devant vos portes. Ces déchets lourds et encombrants de la catégorie de Bulky Waste chemineront tous vers les Transfer Stations pour être disposés à Mare Chicose.

Le maire de Curepipe, Hans Marguerite, vient d’annoncer la prochaine collecte de déchets électroniques. La campagne vient d’être complétée à Quatre-Bornes; les villes se mobilisent pour aller à la chasse aux gros déchets. Sauf que plusieurs habitants disent ne pas être au courant. “Il n’y a pas assez de campagnes de communication autour des jours et dates de ramassage. Les éboueurs auraient pu prévenir les habitants”, dit une habitante de Curepipe.

“Nous avons trois types de déchets. Le premier ce sont les déchets ménagers, le deuxième les bulky wastes, et finalement les e-wastes, soit les déchets électroniques”, explique Ken Fong, le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill. En effet, ces bulky wastes, soit les déchets encombrants, se caractérisent exclusivement par leur taille et ne peuvent être pris en charge par la collecte normalement mise à disposition pour le ramassage des déchets ménagers.

Ken Fong ajoute que ce type de campagne n’a lieu qu’occasionnellement, le budget étant restreint pour le nombre de maisons qui augmentent crescendo. “Nous sommes très reconnaissants du budget alloué par le ministère des collectivités locales, mais avec la construction des maisons, cela devient plus compliqué même si l’on aurait souhaité effectuer le ramassage de déchets lourds plus souvent”, dit-il. Il soutient, par ailleurs, que la campagne de ramassage des bulky wastes est actuellement en cours. Même son de cloche du côté de la mairie de Port-Louis où les camions de la voirie sillonnent les différents Wards.

Ces déchets encombrants sont ensuite acheminés vers des Transfer Stations à La Brasserie, Roche-bois, Poudre d’or, La Laura et plus récemment à La Chaumière. Selon le site officiel de la Solid Waste Management, Mare Chicose, soit la destination finale des déchets, près de 420 000 tonnes de déchets y sont enfouis chaque année. Par ailleurs, afin de remédier à la saturation de Mare Chicose, les autorités concernées prévoient d’étendre verticalement le site d’enfouissement de déchets de Mare Chicose. Les travaux devraient commencer en avril 2020, toujours selon le site officiel.