L’éclosion de l’ex-La Plantation est imminente. L’établissement hôtelier de Balaclava se mue en un tout nouveau concept hôtelier baptisé le Ravenala. Un projet présenté comme une invitation au voyage à la découverte dans un cadre repensé, renouvelé et développé par le groupe Attitude.
L’une des particularités de cet hôtel, qui accueillera ses premiers clients le 12 octobre prochain, c’est la variété de saveurs des différentes branches culinaires qu’il proposera. Le Ravenala, c’est la nouvelle promesse d’Attitude pour une expérience encore plus authentique.
Quelque 400 ouvriers s’activent depuis mars dernier sur le chantier de l’ex-hôtel La Plantation, racheté du groupe Apavou par Attitude. Ils mettent les bouchées doubles pour que tout soit fin prêt pour accueillir les premiers clients. L’établissement a été totalement transformé : lobby étendu, sports village, balcony bar, salles de conférences, night club, spa, mais surtout 10 restaurants.
L’idée maîtresse de ce projet est d’inviter les futurs clients à la découverte d’un cadre idyllique à la sauce mauricienne. Si les chambres gigantesques — dont la plus petite fait 65 m2 et la plus grande 72 m2 — sont des atouts non négligeables pour attirer les touristes qui viennent à Maurice en famille, le voyage culinaire que proposera le Ravenala à travers ses dix restaurants, à thèmes différents, dont parmi la cuisine créole, la cuisine méditerranéenne, la cuisine asiatique, etc. est également l’un des points forts de cet établissement.
Le Ravanela mise aussi sur l’authenticité mauricienne, qui a fait la renommée du groupe Attitude dans ses neuf autres hôtels. Les 10 expériences Otentik dont le dîner chez l’habitant, la tabagie pour goûter au street-food, les cours de kreol seront aussi au programme de tous les clients de ce nouvel hôtel.
L’établissement aura également ses particularités propres. À l’instar d’une mini-bar shop, où le client peut faire son choix et remplir son réfrigérateur dans la chambre. Il est aussi question d’un fonctionnement 24h/7 en ce qui concerne la restauration. Ainsi, si les restaurants fermeront aux alentours de 23h, la boîte de nuit, elle, sera ouverte avec des collations jusqu’aux petites heures du matin, avant que le restaurant ne reprenne le relais avec le petit-déjeuner et ainsi de suite.
L’opportunité sera aussi aux clients de visiter le jardin bio de l’hôtel, qui proposera chaque soir un buffet avec les légumes du jardin. Jardin qui surplombe la rivière Citron, où chaque jour les clients pourront découvrir, en balade — en bateau ou à pied — la beauté du paysage dans cette région, bordée par l’océan et surplombée par la chaîne de montagne de Moka. Cette balade prendra fin en accostant le restaurant flottant du Ravenala, la Rivera, où seront servis les plats à base de fruits de mer.
Les expériences seront nombreuses et variées pour les clients qui pourront par exemple découvrir les ateliers Coco, où seront préparés les balais en coco, les crèmes de coco pour les différents soins du corps au centre de massage, ou encore les expériences culinaires pour découvrir le gâteau coco, ou encore le chatini coco.
Le dernier mot revient à Lindley Thomen, le directeur de l’établissement, qui parle avec délectation de cet hôtel qui va bientôt renaître de ses cendres. « Véritablement, comme son nom l’indique, le Ravenala sera l’expérience authentique à l’ombre de l’arbre du voyageur ».