Photo illustration

On se dirige vers une très longue saison, sans doute la plus longue jamais connue au Champ de Mars. Le Mauritius Turf Club a obtenu l’aval de la Gambling Regulatory Authority pour la tenue de 43 journées de courses, dont quatre optionnelles et organisées à condition que le MTC justifie la raison d’être avec la disponibilité de chevaux pouvant accommoder les quatre journées supplémentaires.

Si tout se déroule comme convenu, l’exercice 2020 comportera six week-ends de course entre mai et décembre, avec un break pour le week-end de l’Assomption (15-16 août), le samedi 15 étant férié. Le coup d’envoi de la saison est prévu le samedi 21 mars avec la Duchesse. Le Barbé se déroulera le samedi 5 juillet, le Maiden le dimanche 6 septembre et la Coupe d’Or le samedi 31 octobre.

Par ailleurs, selon nos renseignements, la date du samedi 7 mars est privilégiée du côté du MTC pour l’ouverture de la grande piste, avec les premiers barrier trials pour les nouvelles acquisitions, dont les éventuels partants à la Duchesse 2020. Mais tout est sujet aux conditions climatiques prévalant sur la capitale durant cette période.

Sur le papier, les stalles devraient afficher complet à l’occasion du premier rendez-vous classique disputé sur 1400m à poids d’âge avec des chevaux qui n’ont jamais couru au Champ de Mars. L’entraînement Ramapatee Gujadhur a dans ses plans Africa Rising, Made to Conquer et Ehsaan. Rameshwar Gujadhur s’appuie sur Trippi’s Express et Protea Paradise, JeanMichel Henry sur Arabian Air, Shirish Narang sur Pietro Mascagni et Rocky Night, Preetam Daby sur Puget Sound, Shyam Hurchund sur Lighthearted et Sugoi, Gilbert Rousset sur Alyaasaat et St Vladimir, Amardeep Sewdyal sur Hooves of Thunder et Praveen Nagadoo sur Morning Catch.