La Vice-Première ministre et ministre des Collectivités locales, Fazila Jeewa Daureawoo, a participé à la cérémonie d’intégration de 114 nouveaux pompiers, dont sept femmes, ce lundi 4 juin. La ministre n’a, à l’occasion, pas souhaité commenter les manifestations survenues à Port-Louis samedi autour des droits des LGBTI.

Ces nouvelles recrues de Mauritius Fire and Rescue Service entameront une formation intensive de six mois. C’est à la caserne de Coromandel qu’elles ont commencé leur formation de six mois en présence Louis Pallen, Chief Fire Officer, et d’autre officiers des sapeurs-pompiers. « Il est important que nous améliorions notre service. Il se doit très plus efficace et rapide. C’est dans cette optique que nous avons recruter ses nouvelles recrues », a indiqué la ministre.

Fazila Jeewa Daureawoo a tenu à rappeler que depuis le début de l’année, 3 700 interventions ont eu lieu à travers le pays. « Nous voulons également améliorer le cadre légal qui est important. Nous reverrons les responsabilités des propriétaires et locataires de bâtiments. Je veux que prochainement que les services de pompiers, qui est un service essentiel, répondent à l’attente de la population. J’ai toujours dit aux officiers que toutes les institutions doivent respecter les conditions pour un fire certificate. Parce que la vie des citoyens est en jeu », a-t-elle déclaré.