La Standard Chartered Bank Mauritius a agi comme premier facilitateur d’un « syndicated loan » d’un montant total de 400 millions de dollars américains (environ Rs 12 milliards) à Jindal Steel and Power (Mauritius) Limited, filiale de la société indienne Jindal Steel and Power Limited.
La branche mauricienne de la Standard Chartered Bank (SCB) a participé avec sept autres institutions bancaires à la levée de capitaux pour l’entreprise indienne en vue du refinancement d’une facilité de crédits tout en mettant des ressources financières additionnelles à la disposition de Jindal Steel and Power limited pour ses dépenses de développement et ses frais administratifs. « SCB was appointed as a mandated lead arranger, underwriter, book runner as well as the sole agent for the syndicated term loan facility », annonce la banque mauricienne.
La société Jindal Steel and Power Limited est considérée comme le porte-drapeau du Naveen Jindal group, l’un des gros fabricants d’acier et d’énergie en Inde. La compagnie a une capitalisation boursière de US$ 5,2 milliards alors que les revenus du groupe sont de l’ordre de US$ 3,6 milliards. Ses revenus avant impôt et dépréciation se montent à US$ 1,2 milliard. Jindal Steel and Power (Mauritius) Limited agit comme « holding company » des opérations offshore de Jindal Steel and Power Limited. La compagnie enregistrée à Maurice a sous son contrôle des unités de production de fer à Oman, des mines de charbon en Afrique du Sud, au Mozambique et au Botswana.
« We are very proud to participate in this transaction. JSPL, a company with business interests in Asia and Africa, is an important global relationship for the Bank and another example of how we can leverage our international network to strenghen Mauritius as a key player in the Asia-Africa corridor », déclare Jean Paul Ndjemba, Head of Origination and Client coverage de Standard Chartered Bank Mauritius, dans un communiqué de presse.
La direction de la banque fait ressortir, par ailleurs, que des investissements se chiffrant à plus de 50 millions de dollars ont été faits à Maurice ces quatre dernières années en vue de l’exécution de la stratégie bancaire de l’institution pour qu’elle devienne la porte d’entrée privilégiée pour les clients qui se tournent vers le marché africain. « La banque continue de mettre à profit son réseau de clients et ses capacités internationales en matière de conception de produits bancaires pour que ses clients, tant locaux qu’internationaux, puissent avoir des solutions taillées sur mesure », souligne le communiqué de la banque.
La Standard Chartered Bank Mauritius fait partie du groupe international de la Standard Chartered. Celui-ci compte plus de 150 années d’existence et est présent dans 68 marchés. Le groupe est coté sur les marchés boursiers de Londres, de Hong Kong et de Bombay. Environ 90% des revenus du groupe proviennent de ses opérations en Asie, en Afrique et au Moyen Orient.