Les fans de l’entraînement Ricky Maingard ont de quoi se réjouir. Après Elite Class, c’est au tour de Roventas et Vigilante de reprendre le chemin des pistes. Pour rappel, ces deux chevaux furent temporairement mis à l’écart, ayant contracté de sérieux ennuis aux pieds. Le premier n’a plus été revu depuis sa rentrée victorieuse (4e journée) tandis que le second fut contraint de rester sur la touche à l’issue de son baptême du feu intervenu lors de la 5e journée. Pour cette première prise de contact, les deux ont fait essentiellement de la marche dans le grand manège sous le regard avisé de Nicolas Dupavillon avant de regagner les écuries. Il passeront à une autre étape de leur remise à niveau que bien plus tard, leur entourage n’ayant nullement l’intention de les bousculer.
À l’entraînement Perdrau, le coeur n’y était pas en ce vendredi matin avec la perte de Bacca Laureate qui a succombé à une colique rouge en début de matinée. Trackmaster (Rakesh Doyal) n’est pas un coursier démonstratif lors de ses apparitions matinales, mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a très bien pris sa dernière course et il se trouve actuellement à son meilleur niveau. Dereck Hip et Rakesh Doyal continuent à peaufiner l’inédit Battle Ready en vue de ses grands débuts en compétition. Ce qu’on retient c’est que la robe de ce jeune compétiteur s’est beaucoup améliorée ces derniers temps. Lors de cette séance, il avait comme sparring partner Hancock’s Dynasty (Roby Bheekary) qui avait pour tâche de l’aider à bien se concentrer.
Contraint d’observer un repos pour cause d’ennuis contractés aux boulets, Brave Leader (Teddy Maruthamuthee) de l’entraînement Shyam Hurchund, a refait son apparition lors de cette séance. Arborant ses longs poils d’hiver et visiblement loin de sa forme optimale, il n’a fait que du trot. En revanche, Roy’s Express (Alvinio Roy) continue de se préparer en vue de ses débuts au Champ de Mars. C’est un cheval qui a reçu un bon build up au centre. Quant à Sheer Trouble un five-time winner et qui, sur le papier, est de loin la meilleure acquisition de cet établissement, c’est un joli modèle dont la progression mérite d’être suivie.
Count Emmanuale avec les pacifiers
À l’entraînement Jean-Michel Henry, on tente de multiplier les efforts en vue de sortir l’écurie dans la mauvaise passe dans laquelle elle se trouve.  C’est ainsi que Count Emmanuale a été essayé avec des pacifiers vu qu’il a tendance à ne pas avoir la tête au travail. Il n’est pas impossible qu’il soit muni de ce harnachement en course. Le gris Burg, qui a couru en net progrès à sa dernière sortie, a encore progressé. Il est actuellement dans une belle condition physique. En revanche Al Capitano et Roman Express n’ont pas impressionné.
Bora Bora, de chez Rameshwar Gujadhur, a paru dans une bonne condition physique, même s’il s’est montré quelque peu green sous la selle de Mervyn Teetan. After Midnight est un coursier qui, selon les dires de Donavan Mansour, aura besoin de quelques courses pour trouver ses marques au Champ de Mars. En revanche, l’alezan Agincourt nous a paru sur une pente ascendante. Il mérite d’être suivi.
Du côté de Gilbert Rousset, c’est sans conteste Karraar (Dylan Migale) qui a laissé la meilleure impression. Coursier imposant, il semble avoir très bien pris sa dernière course et se trouve actuellement à son meilleur niveau. Il n’est pas impossible que son entourage lui trouve un autre engagement d’ici la trêve. Melson (Roby Bheekary) est dans une belle forme. Il a largement les moyens de se racheter de sa dernière défaite face à Moi Power. Quant à Night In Seattle et Gharbee, ils donnent l’impression d’avoir bien pris leur dernière course.
Finalement à l’entraînement Raj Ramdin, il est conseillé aux turfistes de suivre avec attention les prestations de Brazo (Sachin Chowa) à Port Louis car ce coursier jouit actuellement d’une excellente condition physique. Wieland, son compagnon d’entraînement, a carrément refusé de s’employer à tel point de susciter l’intervention de son palefrenier. En revanche, Spin A Coin (Alvinio Roy) nous a paru dans une belle forme. Il était très enthousiaste à son retour aux écuries.