Swaminathan Ragen et Prem Koonjoo.

Le Secrétaire de la Fonction publique, le Senior Chief Executive (SCE) Swaminathan Ragen, a rejoint le ministère de la Santé hier pour prendre les commandes de la gestion des services de santé publique dans cette période de lutte contre lapropagation du COVID-19. Il quitte ainsi le ministère de la Fonction publique pour rejoindre la Santé.

La décision a été prise au niveau du Prime Minister’s Office de placer le SCE à la Santé dans l’entame d’une semaine décisive quant au monitoring du confinement national et couvre-feu imposés par l’Etat. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, aurait demandé un Close Monitoring de la situation compte tenu de la pression qui se serait accentuée sur les divers départements, notamment du côté des soignants et non-soignants, durant ces derniers jours. Plusieurs critiques émaneraient de plusieurs de ces départements dont la situation d’exaspération qui ronge les centres de quarantaines où de nombreux passagers commencent à se faire entendre pour « atteinte à leur liberté constitutionnelle » — qui domine après les vingt premiers jours depuis que les premiers cas de COVID-19 avaient été officiellement annoncés.

Ils sont plusieurs parmi les services de santé publique qui déplorent, entre autres, les conditions dans lesquelles ils sont appelés à travailler. Et de critiquer les conditions de rotations mises en place dans des hôpitaux et ainsi que le « shuffling » pour les besoins des périodes de quarantaine qui leur sont imposés. Le SCE Ragen devrait travailler aux côtés de l’autre SCE, Chettandeo Bhugun, pour gérer plusieurs étapes cruciales, notamment avec l’augmentation de la capacité de tester les potentiels cas du Covid-19 et aussi l’arrivée dans quelques jours des équipements commandés de la Chine. Ces derniers devraient assister le Directeur des services de santé publique, le Dr Vasantrao Gujadhur, qui n’a pas assisté aux deux derniers briefings du National Committee sur le Covid-19. On explique que ce dernier serait pris par les résultats des tests ayant mis au jour hier 24 nouveaux cas de coronavirus.