Le Baby Club M, battu samedi dernier 1-3 par la Namibie, a grandement compromis ses chances d’accéder aux demi-finales de la COSAFA U17 Youth Championship, qui se tiennent à Maurice jusqu’au 31 juillet prochain. Une première sortie dans le groupe A, qui s’achève de manière bien inattendue pour les protégés du duo Michael Mootoosamy et Quéland Tombé.
Le stade Anjalay n’aura finalement pas réussi aux jeunes Mauriciens. Alors qu’ils étaient menés 1-0 depuis le début de la rencontre, suite à une réalisation de Morgan Eldery, le Club M réussit à égaliser contre le cours du jeu.
Neeshal Hurdoyal, le capitaine, enverra un corner directement dans les buts de Josef Philippus (67e).
Devant ce retour des choses, les Namibiens paniquent et voient même un des leurs, Stanley Ndjavera, expulsé pour accumulation de cartons (77e). Mais au lieu de profiter de leur supériorité numérique, les Mauriciens se voient acculés.
Et en l’espace de cinq minutes, tout bascule. Dans un premier temps, Rivaldo Laksman passait toute la défense mauricienne en revue et s’en allait tromper Christophe Louis (80e).
Cinq minutes plus tard, Abram Tjahikika exploitait parfaitement un coup franc et trompait, sans difficulté aucune, Christophe Louis, immobile sur cette action.
« Nous avons essayé. Nous avons réussi à les maîtriser mais nous prenons des buts sur des erreurs de jeunesse », analyse Michael Mootoosamy, entraîneur du Baby Club M.
De son côté, Timoty Jongarero, le coach namibien, se réjouit des trois points enlevés face à des Mauriciens combatifs. « Ce n’était pas une victoire facile. Nous avons eu à aller chercher les trois points, surtout à partir du moment où nous étions à dix », lâche le coach.
Dans l’autre match du groupe A, l’Afrique du Sud a remporté une courte mais précieuse victoire contre les Seychelles (1-0). Siphamandla Ntuli a offert les trois points de la victoire aux Sud-Africains en convertissant, à la 36e, un centre de Luke Fleurs.
La Namibie occupe, suite à sa victoire, la première place du groupe A, grâce à une meilleure différence de buts alors que l’Afrique du Sud est deuxième. Les Seychelles occupent la troisième place et Maurice est bonne dernière de la poule.
Les Mauriciens affrontaient, cet après-midi, les Seychelles dans ce qui est déjà considéré comme un match de la dernière chance, au stade Anjalay, à 16 heures. Sud-Africains et Namibiens, candidats aux demi-finales, ont croisé le fer à 14 heures, toujours au stade Anjalay.
Dans la poule B, dont les matches se jouaient au stade St François Xavier, les Zambiens ont pris le dessus sur le Malawi (3-0) et maintiennent leur statut de favoris à leur propre succession. Ils assurent du coup leur qualification pour les demi-finales. Le Kenya a, pour sa part, remporté sa rencontre face à Madagascar sur le score de 2-1.