La troisième journée de la Premier League de football sera dominée par le derby curepipien entre le Cercle de Joachim et le Curepipe Starlight SC (CSSC), demain au New George V Stadium. Le leader ASPL 2000 qui joue cet après-midi contre l’AS Vacoas-Phoenix (ASVP) au New George V Stadium a toutes les chances de conserver son fauteuil.
Un score de 3-1 en faveur de Joachim avait sanctionné le dernier match entre les deux frères ennemis. C’était en avril dernier à l’occasion de la 17e journée du championnat version 2012-13. Mais ce revers n’a pas empêcher le Curepipe Starlight SC de remporter le titre. Pour ce qui est de la joute de demain, les deux camps affichent la confiance. Si Joachim reste sur une victoire à l’isse de la deuxième journée, en revanche, le champion sortant avait mordu la poussière 4-2 face à Pamplemousses. « Comme je l’avais dit, le championnat sera rude. Les matches sont difficiles et il faut les prendre un par un. Nous avons un bon groupe mais nous avons encore du travail à faire afin d’être encore plus cohérents », souligne Jos Tshupula, entraîneur de Joachim.
De son côté, le CSSC sera privé de son gardien de but Yannick Macoa, expulsé lors de la défaite contre le Pamplemousses SC lundi dernier. Fidy Rasoanaivo se retrouve dans une situation délicate puisqu’il ne s’imagine pas enregistrer une deuxième défaite de suite. « Nous nous sommes réorganisés après la performance de la semaine dernière. Nous restons confiants de pouvoir faire une prestation honorable », soutient le technicien malgache.
Plus sereine que jamais, l’ASPL 2000 veut profiter de cette journée pour accentuer son avance au classement. Face à l’ASVP, l’équipe de la capitale est bien partie pour empocher les trois points en jeu. « Je ne veux pas me lancer dans des pronostics. Certes, nous avons un effectif intéressant, mais le football n’est pas une science exacte. Tout peut arriver. Il faut tout simplement éviter le piège que tentera de tendre l’adversaire », déclare Sydney Caëtane, dont l’équipe a signé deux victoires en autant de sorties.
Sinon, les trois autres rencontres auront également leur importance avec d’abord la joute Petite Rivière-Noire FC/Roche Bois Bolton City cet après-midi à Anjalay. L’équipe de l’Ouest, considérée comme une grosse cylindrée, n’a encore pas goûté à son premier succès. Les joueurs de Twaleb Fatemamode ont concédé deux nuls. Reste à savoir s’ils pourront prendre à défait l’équipe port-louisienne.
Le match entre l’AS Rivière-du-Rempart et le Pamplemousses SC (Anjalay) reste indécis. Il en est de même pour le duel entre les néopromus Chamarel FC et Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers à Auguste-Vollaire.