La 4e journée de la Premier League se poursuit aujourd’hui avec trois rencontres au programme. Le champion en titre, le Pamplemousses SC, qui reste sur deux défaites devra impérativement l’emporter face à la lanterne rouge, Faucon Flacq au stade Auguste Vollaire. L’AS Rivière du Rempart se rendra pour sa part à Mahebourg avec l’espoir de remporter sa première victoire de la saison contre le Savanne SC. Un duel équilibré est par ailleurs attendu entre l’ASVP et Henrietta.
Le Pamplemousses SC est en facheuse posture après trois journées de championnat avec deux défaites et une victoire. Lors de la précédente journée, la bande à Henri Spéville a été battue par le Curepipe Starlight sur le score de 2 buts à 1. Les Nordistes ont intérêt à se resaisir au plus vite  pour éviter une nouvelle déconvenue face à une équipe de Faucon Flacq qui reste sur trois défaites d’affilées en championnat, la dernière étant contre l’ASVP (0-1). L’entraîneur de Pamplemousses SC, Henri Spéville, se méfie toutefois de la formation de l’Est. « Ils ont certes perdu trois rencontres mais ils ne nous accueilleront pas avec la fleur au fusil. Je m’attends à une rencontre très compliquée », souligne l’ancien footballeur.
« Ce n’est un secret pour personne. Mon équipe éprouve beaucoup de difficulté depuis le début de la saison. Nous ne sommes pas en bonne condition physique mais j’espère que ça ira mieux au fil des matches », ajoute-t-il. Dans l’autre rencontre de cette journée, le Savanne SC recevra la visite l’AS Rivière du Rempart au stade Harry Latour. Les coéquipiers de Tony François n’ont pas encore enregistré la moindre victoire depuis le début de la saison, ayant sorti trois matches nuls. Les Savannais auront du mal à se défaire de l’ASRR qui demeure une équipe très difficile à manier. « Ce sera très dur de remporter la victoire mais nous donnerons le maximum comme à chaque rencontre. L’ASRR est une équipe tactique qui procède par contre-attaque. Il faudra rester très vigilant pour éviter de se faire prendre à défaut. Ce sont des joueurs qui jouent bien au ballon et qui sont redoutables devant la surface adverse. Mon équipe progresse à chaque match. Face à l’ASPL 2000, nous avons très bien fait circuler le ballon mais malheureusement nous avons péché dans la finition. Nous ferons tout notre possible pour qu’il en soit autrement aujourd’hui à domicile », indique le coach savannais, France Pierre.
La rencontre mettant aux prises l’AS Vacoas Phoenix avec le néo-promu Roche-Bois Bolton City s’annonce plus ou moins équilibrée. Les deux formations ont enregistré une victoire, un match nul et une défaite depuis le début du championnat. L’équipe de la Ville Cendrillon, sous la tutelle de Jean-Kersley Levrai, reste sur un succès étriqué (1-0) aux dépens de Faucon Flacq. Quant à Bolton, elle a essuyé un revers lors de sa dernière sortie contre l’ASPL 2000 (0-2). Un nul n’est a priori pas à écarter entre ces deux formations mais le coach vacoassien ne l’entend pas de cette oreille. « L’objectif sera de remporter les trois points de la victoire. Nous évoluerons à domicile et nous allons tout faire pour sortir le grand jeu. J’ai eu l’occasion de voir en action l’équipe rocheboisienne. Je dois dire que physiquement ils sont au point. Ce sera très dur de rivaliser avec eux mais mes joueurs fouleront la pelouse avec la même envie et la même détermination », souligne Jean-Kersley Levrai.