Photo d'illustration

Les habitants de Forest-Side, privés d’une fourniture d’eau adéquate depuis huit mois, peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. Une ligne additionnelle sera provisoirement installée pour alimenter le réservoir de La Brasserie, produisant ainsi 6 000 m3 d’eau additionnels. C’est ce qui ressort d’une réunion avec un groupe d’habitants de Forest-Side, à Saint-Paul, le lundi 4 février. Cela devrait apporter une solution aux consommateurs de la région en attendant l’achèvement du projet de remplacement du tuyau.

Le directeur général de la Central Water Authority (CWA), Yousouf Ismaël, a présidé la réunion avec un groupe d’habitants de Forest-Side le lundi 4 février. Y était aussi présent le chef ingénieur de la CWA, Chandrasen Matadeen. La réunion, a-t-on appris, était conviviale. Selon le porte-parole de la CWA, Dorina Prayag, tous les doutes ont été finalement dissipées. « Nous avons fait comprendre aux habitants que le remplacement des tuyaux était dans notre programme et ce n’est pas quand ils sont descendus dans les rues que nous avons enclenché les démarches. Les appels d’offres ont été lancés et ce sont les procédures qui tardent », a-t-elle indiqué.

« C’était une réunion très positive. Nous avons demandé aux responsables de la CWA de venir avec une solution car cela fait huit mois que la fourniture d’eau à Forest-Side a été quasiment interrompue. Le directeur général nous a expliqué que le tuyau de La Marie à La Brasserie date de plus de 75 ans et contient des fissures. Il a proposé d’installer provisoirement une ligne additionnelle pour alimenter le réservoir à La Brasserie », affirme Ashvin Chiniah, un habitant de Forest-Side.

Cette solution temporaire permettra d’injecter 6 000 m3 d’eau en plus dans le réservoir et desservira les abonnés à Forest-Side. Autre résultat de cette réunion : deux camions-citernes sillonneront la “upper part” entre 7h30 à 11h30 alors que l’eau dans les robinets sera disponible entre 16h à 19h30. En ce qui concerne la “lower part”, une « opération valve » se tiendra entre 5h et 8h30 dans la matinée et les camions-citernes seront disponibles entre 14h30 et 21h.

Pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer jusqu’aux camions, des dispositions seront prises pour leur fournir de l’eau. « Nous sommes très satisfaits des décisions prises. Il faut maintenant attendre et voir si les mesures annoncées seront appliquées », a déclaré Ashvin Chiniah.