La moyenne des salaires mensuels dans les grosses entreprises mauriciennes est estimée à Rs 29 896, selon les derniers chiffres publiés par le bureau central des statistiques hier. Ce qui correspond à une hausse de 4,3%, tenant en compte que la moyenne de l’année précédente était de Rs 28 676.

Cette tendance à la hausse aurait été observée dans tous les groupes industriels. Les activités financières et d’assurances ont connu la hausse la plus importante avec un taux moyen de 9,9%. Au niveau de “Mining and quarrying”, la hausse est estimée à 8,1% alors qu’au niveau de la logistique et l’administration, la hausse est estimée à 7,9%.

Les salaires dans le secteur des TIC et des loisirs ont de leur côté enregistré une légère baisse, soit -0,6% et -0,1% respectivement. Le salaire moyen dans les groupes industriels, dont l’électricité et le gaz, entre autres, tourne autour de Rs 55 305. Dans le secteur financier, il avoisine les Rs 51 141.

Au niveau des activités professionnelles, les salaires ont atteint Rs 44 624 alors qu’au niveau administratif, le salaire s’élève à Rs 17 547. Dans le domaine textile et l’habillement, le salaire est estimé à Rs 15 934. Par ailleurs, la main-d’oeuvre active du pays est estimée à 541 500 à la fin du second trimestre de cette année, comparé à 549 400 pendant la même période l’année dernière. Il est intéressant de noter que le nombre de chômeurs enregistrés durant cette période est estimé à 40 500. De ce nombre, 46% (18 500) sont des hommes et 54% (22 000) des femmes. Par ailleurs, 53% des chômeurs (21 500) ont moins de 25 ans. La main-d’oeuvre active connaîtra une hausse de 3 500 en 2018 pour atteindre 548 600. De son côté, le taux de chômage devrait enregistrer une légère baisse pour atteindre le taux de 6,9%.