Le groupe ENL a vu son chiffre d’affaires croître de 9,5 % pour le semestre se terminant en décembre 2015 alors que les profits opérationnels ont progressé de 21 % par rapport à la même période de 2014. Le Chief Executive du groupe, Hector Espitalier-Noël, a présenté les résultats semestriels à la communauté financière en début de semaine à ENL House, Vivea Business Park, Moka.
Le chiffre d’affaires d’ENL est passé de Rs 6,35 milliards pour les six mois se terminant en décembre 2014 à Rs 6,95 milliards pour la période correspondante de 2015. Quant aux bénéfices opérationnels, ils ont grimpé de Rs 43 millions à Rs 51 millions. « Nous notons une nette progression de notre chiffre d’affaires et de nos profits opérationnels. Tous nos secteurs d’activité ont connu une performance améliorée, à l’exception de l’agribusiness qui continue à être affecté par le prix bas du sucre. Nous sommes sur une bonne lancée et nous prévoyons de terminer l’année sur une bonne note », a déclaré Hector Espitalier-Noël.
L’augmentation des profits opérationnels, indique le groupe, est attribuée à la bonne performance des activités existantes ainsi que de celle des nouvelles filiales telles que Bagaprop et Mall of Mauritius. ENL a acquis une participation majoritaire dans ces deux entités au début de l’année financière en cours et cette transaction a augmenté les profits du groupe de Rs 99 millions. La performance satisfaisante des sociétés sous contrôle commun et des associés du groupe est également soulignée. Avipro et MADCO, fait-on ressortir, ont enregistré une hausse de 32 % de leurs bénéfices opérationnels qui se sont élevés à Rs 470 millions. La direction d’ENL rapporte également que les résultats de New Mauritius Hotels sont en progrès pour la période juillet-décembre 2015.
Cependant, les comptes publiés par le groupe montrent que les frais de financement sont en hausse pour le premier semestre l’exercice financier. Cette augmentation, précise-t-on, est liée aux dettes contractées pour financer l’expansion du groupe et à la consolidation des coûts liés aux dettes des filiales acquises. Les profits dégagés sur la vente des actifs non stratégiques sont inférieurs aux résultats pour la même période l’an dernier. Au final, les profits après taxe du groupe passent de Rs 555,4 millions à Rs 376,9 millions.
Pour ce qui est de la valeur totale des actifs, elle a augmenté de Rs 6,5 milliards par rapport à la période correspondante l’année dernière pour se situer à Rs 55 milliards. Cette hausse est attribuable à la consolidation des actifs des filiales achetées et aux autres investissements effectués.
Par ailleurs, au 31 décembre 2015, l’endettement net du groupe ENL était de l’ordre de Rs 14 milliards, soit une hausse de Rs 5,5 milliards par rapport à son niveau de fin juin 2015. Cette augmentation, a expliqué la direction aux analystes financiers, est due aux diverses acquisitions réalisées durant le semestre ainsi qu’à la consolidation des dettes existantes de celles-ci. Le ratio d’endettement net du groupe se situait à 44 %.
Cotée sur le Development and Enterprise Market (DEM) de la Bourse, ENL Limited est la holding du groupe ENL. Celui-ci est actif dans divers secteurs : agriculture, immobilier, hôtellerie, services financiers, logistique commerce, entre autres. Le groupe ENL emploie environ 7 000 personnes.