L’équipe féminine de handball du BBRH Plaisance HBC a réalisé un coup de maître dimanche dernier dans le cadre de la première demi-finale de la Coupe de la République. Au gymnase de Phoenix, la bande à Gérard Jules a repoussé les assauts du Curepipe Starlight, vainqueur du trophée en 2010. Et ce, sur le score étriqué de 18-17.
Le BBRH Plaisance HBC obtient ainsi sa revanche du festival organisé par le Curepipe Starlight, quand il avait échoué en finale face à la formation de la ville lumière. Au cours de la finale prévue dimanche prochain, l’équipe de Plaisance affrontera le vainqueur de la rencontre Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill/Joachim, prévue cet après-midi (16h30). Sur le papier, l’équipe des villes soeurs, vainqueur de l’ASPL 2000 (39-10) lors de la phase préliminaire, partira avec la faveur des pronostics. Joachim a de son côté atteint les demi-finales grâce à un succès flatteur de 46-1 aux dépens de Bambous.
Du côté masculin, l’USBBRH a décroché son visa pour les demi-finales en venant à bout du BBRH Plaisance HBC (21-17). Cédric Kistohurry et ses coéquipiers affronteront le Curepipe Versailles demain matin (10h30), alors qu’en lever de rideau à 9h, l’autre demi-finale mettra aux prises l’Association Sportive Vacoas-Phoenix à Curepipe Versailles. La finale masculine se déroulera également dimanche prochain.
Par ailleurs, la présélection masculine continue sa préparation en vue du Challenge Trophy prévu à Madagascar le mois prochain. C’est ainsi qu’elle a affronté en deux occasions l’équipe -16 ans de la Jeunesse Sportive Bénédictine (île de La Réunion). La première rencontre disputée dimanche dernier à Phoenix avait vu la victoire des visiteurs (36-33), alors que la seconde sortie tenue mardi dernier au Quorum s’est soldée sur un score de parité de 27-27. L’entraîneur de cette équipe de la JSB, Jessie Thérèse, lui-même responsable de la sélection ayant participé au Challenge Trophy en 2010, estime que ces deux rencontres ont été positives pour son groupe.
« Nous disputons actuellement la Poule des As au niveau de cette catégorie d’âge et notre objectif demeure de disputer la finale. Depuis ma prise en charge de l’équipe en décembre de l’année dernière, le courant passe fort bien avec les joueurs et cela fait plaisir de travailler avec des joueurs aussi réceptifs », fait ressortir Jessie Thérèse. Ce dernier avance également que l’équipe s’entraîne au rythme de trois fois la semaine et qu’elle a eu l’occasion de s’entraîner avec Éric Quintin, champion du monde et aujourd’hui responsable du Pôle Espoirs d’Aix-en-Provence.
Dans un autre ordre d’idées, il est à signaler qu’Yvan Herbu, assistant-entraîneur de la sélection féminine, ne pourra effectuer le déplacement à Madagascar dans le cadre du Challenge Trophy. Et ce, en raison de ses obligations professionnelles. Ketty Boudou et Sandra Petit, qui ont déjà suivi des cours pour entraîneurs, ont alors été approchées. Le choix final s’est porté sur la première nommée.
Au sein de cette sélection, on note également le désistement de Karine Adélaïde, qui sera remplacée par Naila Samoo. Quant aux trois Rodriguais et deux Rodriguaises, ils sont attendus au cours de ce week-end. À noter que la délégation sera dirigée par Daniel Gérard, président de l’Association mauricienne de handball, qui assistera également à l’assemblée générale élective de la zone 7.