Le scandale autour de la participation de trois jockeys, nommément Brando Lerena, Raymond Danielson et Muzi Yuni, en présence du bookmaker Ashley Jankee, tous présents à une fête sur un catamaran dans le nord de l’île, prendra une autre tournure cette semaine. Le Mauritius Turf Club a décidé de convoquer le bookmaker devant le board des commissaires des courses, qui retrouvera sans doute le Chief Stipendiary, Stéphane de Chalain, pour une enquête.
Une enquête devrait déterminer la nature de cette fête, dont les conséquences ont eu un effet de boule de neige sur les trois jockeys. Brando Lerena, Raymond Danielson et Muzi Yeni font tous face à une interdiction de quitter le sol mauricien émise par la police, qui poursuit son enquête dans cette affaire. Muzi Yenu, qui n’avait pu se présenter devant les commissaires des courses la semaine dernière vu qu’il était retenu aux Casernes centrales, devrait logiquement passer devant les Commissaires des courses. Sans aucun doute, il devrait lui aussi écoper d’une suspension de trois mois, au même titre que Danielson et Lerena.
Après son passage devant les commissaires des courses, le bookmaker Ashley Jankee devrait aussi faire face à un panel au sein de la Gambling Regulatory Authority (GRA). L’autorité, qui a pris son temps avant de convoquer le bookmaker en raison d’une absence d’identification officielle de la police, aurait depuis lundi émis la lettre de convocation d’Ashley Jankee, laquelle stipule qu’il devra se présenter dans un délai de 14 jours, et ce, en vertu de la GRA Act.