Nooresh Juglall prend la direction de Maurice pour récupérer d’une fêlure au niveau de la colonne vertébrale. Le Mauricien sera absent des pistes pour au moins cinq semaines, soit une plus longue période qu’on ne pouvait penser à l’origine suite à sa chute sur Silver Star lors d’un barrier trial le 12 janvier à Singapour.
Des examens radiographiques n’avaient rien révélé de sérieux et il avait été autorisé à rentrer chez lui. Il avait même été sollicité pour être en action dimanche dernier. Mais des douleurs persistantes au niveau de la partie supérieure de son corps ont persisté et il n’a pas eu d’autre choix que de renoncer aux quatre montes pour lesquelles il s’était engagé.
Cela dit, Nooresh Juglall s’est le lendemain, lundi, dirigé en quatrième vitesse pour un examen plus approfondi de son état de santé et celui-ci devait détecter une fêlure au niveau de la colonne vertébrale. Ses médecins lui ont recommandé un repos d’au moins cinq semaines pour être complètement rétabli.
Le Mauricien était dévasté après cette nouvelle, lui qui était le leader du Premiership avec cinq victoires avant sa chute. Manoel Nunes a remporté deux courses dimanche dernier pour passer en tête avec six victoires. Oscar Chavez et Alan Munro ont aussi profité de l’indisponibilité du Mauricien pour se hisser au niveau de cinq succès.
« C’est frustrant, surtout quand j’ai connu un très bon début pour la nouvelle saison, mais je dois d’abord prendre soin de moi », a-t-il concédé avant de prendre l’avion en direction de Maurice.