À la suite d’une décision du gouvernement américain, Huawei perd le droit d’utiliser Android sur ses smartphones, ainsi que tous les services liés à la firme de Mountain View.

En revanche, cet événement n’aura aucun impact négatif sur le fonctionnement du logiciel de Huawei dans le cadre du projet Safe City. Un cadre de la firme chinoise à Maurice souligne que “cet événement ne concerne nullement les caméras CCTV qu’on commercialise à travers le monde. Notre association avec Mauritius Telecom (MT) dans le cadre du fonctionnement des caméras dotées d’intelligence artificielle se passe très bien.