L’ICAC a procédé ce matin à l’arrestation d’un dénommé Denis Patrick Juganaden à la suite d’une dénonciation anonyme qui avait déclenché une enquête sur un exercice d’appel d’offres lancé par l’Agricultural Marketing Board en mars 2013.

L’affaire portait sur l’allocation d’un contrat portant sur l’approvisionnement de 392 tonnes d’onions de Madagascar et qui avait été alloué à la compagnie Seven Sept Ltd, représenté par Denis Patrick Juganaden pour la somme de USD 181,110, soit environ Rs 6 millions.

Après avoir uniquement accusé réception d’une partie, de la livraison, soit l’équivalent de USD 18,200, et ne voyant rien venir, l’AMB a réalisé que le « certificat d’existence » attestant l’incorporation de Seven Sept Ltd était un faux.

L’ICAC s’est saisi du volet de blanchiment d’argent de cette affaire et l’enquête qu’elle a menée a démontré que le dénommé Juganaden a utilisé la somme allouée pour rembourser des dettes et financer les rénovations de ses propriétés.

Il a été arrêté et devrait être traduit en cour de Port-Louis sous une accusation de blanchiment d’argent sous l’article 3(1)a de la FIAMLA.