Plusieurs athlètes ont fait parlé d’eux tout au long de l’année 2013. La rédaction du Week-End revient sur ces performances notables et qui méritent d’être saluées. Il faut en effet souligner la médaille de bronze de Marie-Anne Milazar qui a obtenu la médaille de bronze en lutte dans la catégorie des 63 kg aux Jeux de la Francophonie ( du 6 au 15 septembre à Nice en France). Hormis les Jeux de la Francophonie, les Mauriciens ont bien figuré au niveau continental.
Les badistes ont notamment été à l’honneur lors du Championnat d’Afrique senior de badminton qui se sont tenus sur notre sol (14 au 29 août). Deeneshing Baboolall, Julien Paul, Sahir Edoo, Shaheer Ramarakha, Antish Lubah, Yoni Louison, Shaama Sandooyea, Kobita Dookhee, Aurélie Allet ont tous remporté au moins une médaille de bronze. Les meilleures palmarès sont à mettre à l’actif de Kate Foo Kune , Shama Aboobakar et Yeldy Louison qui en sus de leur médaille de bronze, on réussi  à s’assurer de l’argent dans le simple dame pour la première nommée et dans le double dames pour les deux autres. A noter aussi la très belle prestation, de Kate Foo Kune lors des Internationaux de Maurice où elle avait réussi à prendre la première place au nez et à la barbe de la championne d’Afrique en titre.
L’athlétisme a aussi brillé de mille feux cette année surtout lors des Championnats d’Afrique junior qui se sont tenus à Maurice  du 29 août au 1er septembre. La belle médaille d’argent décroché par l’équipe du relais du 100 m masculin composée d’Orwin Emilien, Jonathan Permal, Jean-Ian Degrace et Julien  Meunier. De plus, avec le chrono de 40″86, ils sont les nouveaux recordmen nationaux sur la distance.  Hormis le relai, le jeune Orwin Emilien avait au préalable brillé grâce à sa médaille de bronze sur le 400 m haies où il a  réussi un finish éclaire pour arrêter le chrono à 53″18. La sauteuse Anna Milazar a aussi touché du bronze au saut en longueur avec une performance de 1m60.
L’haltérophilie qui a été absent pendant un certain temps du paysage sportif mauricien est elle aussi revenue devant de la scène grâce notamment à Roilya Ranaivosoa. Cette dernière a pris la troisième place dans le championnat d’Afrique d’Haltérophilie (28 octobre au 5 novembre) au Maroc. De plus, elle a obtenu deux médailles de bronze à l’épaule et jeté et au total olympique. Au championnat d’Afrique de Kourach ( un style de lutte originaire de l’Ouzbékistan) du 8 au 9 julliet, la sélection mauricienne a fait flotter haut le quadricolore. En effet les lutteurs sont revenus avec pas moins de quatre médailles d’or et une d’argent. Stacy François a remporté l’or chez les -48 kg en junior et a été imité par Hansley Adonis chez les -100 kg. En senior ce dernier a dû se contenter de l’argent dans la même catégorie alors que Kimberly Jean-Pierre en -63 kg et Steven Gourdin en -60 kg ont décroché l’or.
L’équitation est une autre discipline qui ne cesse de progresser après le jeune prodige Lambert Leclézio, Philippe Burckel est un autre cavalier qui a fait parler de lui cette année. Sa troisième place au FEI World Jumping Challenge and Finals, une compétition internationale qui s’était tenue au Vénézuela et qui avait regroupé plus de 400 cavaliers, confirme la montée en puissance de ce sport équestre. Comment ne pas mentionner la performance aussi de nos judokas lors de la première édition de l’Africa Judo Open Mauritius ( 9-10 novembre). En chef de file nous avons Gary Guillaume qui a décroché la seule médaille d’or mauricienne en + 100 kg. Le trio Anabelle Laprovidence (+78 kg) , Jeff Albert (-81 kg) et Sébastien Perrine (+100 kg) a quant à lui décroché des médailles d’argent dans leur catégorie respective. Neuf judokas ont remporté des médailles de bronze. Ils sont notemment Christiane Legentil (-52 kg), Sarah Sylva (-57 kg), Steven Gourdin (-60 kg) , Pascal Laurent (-60 kg), Robin Collet (-66 kg), Jonathan Charlot (-81 kg) , Shane Dulmar (-90 kg) , Hansley Adonis (-100 kg) et Adèle Plaiche. Mention spéciale aussi aux tennismen Enzo Couacouad, Emanuelle de Beer et Amaury de Beer, au cycliste Yannick Lincoln qui continue à écrire sa légende sur le tour de Maurice. Les nageurs comme Bradley Vincent, Elodie Poo Cheong, Mathieu Marquet et Emily Chan Chee ont aussi été dans de bonnes dispositions cette année. La victoire de Antoinette Milazar est aussi à saluer tout comme la deuxième place du Real de Port-Louis dans la Coupe des clubs champions de l’océan Indien.