photo illustration

Un camion transportant 30 000 litres d’essences a été la proie des flammes à Bois Rouge hier, vendredi 9 novembre. Interrogé par les enquêteurs concernant les raisons ayant provoqué l’incendie, le chauffeur a finalement cédé et avoué aux enquêteurs que c’est en tentant de voler de l’essence que l’incendie a éclaté. Il a été placé en détention.

Durant son interrogatoire, Anthony Collet a fini par cracher le morceau en avouant que le feu a éclaté durant le remplissage d’un conteneur alors qu’il tentait de voler de l’essence. Le récipient en métal a heurté un autre objet en métal, ce qui aurait provoqué des étincelles. Le feu qui a débuté dans le récipient s’est propagé dans le camion.

Le chauffeur du camion, Anthony Collet est attendu au tribunal ce samedi 10 novembre.

La version des faits de l’aide-chauffeur — soupçonné d’être complice du vol d’essence et d’avoir provoqué l’incendie dans un champs de canne à proximité, en tentant de se débarrasser du récipient contenants l’essence qu’ils auraient tenté de voler — est attendue par la Criminal Investigation Division de Pamplemousses. Ce dernier qui a été blessé lors de l’incendie est actuellement hospitalisé à l’hôpital SSRN.