Les familles regroupées devant la morgue de l’hôpital Jeetoo attendent le corps de leurs proches dans une atmosphère pesante. L’autopsie a déterminé que les trois victimes de l’incendie du LAB 51 sont mortes asphyxiées.

Le 16 février, une fête d’anniversaire surprise avait été organisée en l’honneur d’Anouchka Gukhool. Cette passionnée de plongée soufflait ses 32 bougies.

« Yer, Anouchka avait des démarches à faire et je l’ai accompagnée », relate sa tante Nafisah, les larmes aux yeux. « Ti tar, 15h30 par la. Mo’nn dir li pa bizin al travay, me li’nn dir mwa ki li pou ale… »

C’est vers 19h que Mireille a appris le décès de sa fille par téléphone. Ses funérailles auront lieu demain, samedi 7 mars.

« C’était une jolie fille », laisse-t-elle échapper.

« Sur Facebook ».

Appuyé à un mur non loin, Jason, le beau-frère de Fabrice Maurice, patiente.

« Vers 19h hier, nous avons appris sur Facebook que LAB 51 était en proie aux flammes », raconte-t-il. « Notre premier réflexe a été de nous rendre à l’hôpital dans l’espoir de retrouver Fabrice sain et sauf ».

Fabrice Maurice, 32 ans, était un passionné de moto et ne ratait jamais une occasion de bricoler son engin.

Employé chez LAB 51, depuis deux ans en tant que Graphic Designer, la victime rêvait de suivre le parcours de son père, un passionné de bricolage.

« Un bosseur ».

De nationalité française, Serge Rioux, 54 ans, responsable des ressources humaines de LAB 51, effectuait des heures supplémentaires quand l’incendie a éclaté.

Le feu s’est rapidement propagé, ont constaté des pompiers dépêchés sur place dans la soirée.

Serge Rioux était « quelqu’un de très familial », décrit un proche. « Un bosseur », ajoute-t-il à son sujet.

L’alerte a été donnée aux alentours de 17h20 dans les locaux de LAB 51, une compagnie spécialisée « dans la fourniture de solutions d’affichage en matière d’image de marque et de publicité ».

Les corps de Serge Rioux, Fabrice Maurice et Anouchka Gukhool ont été retrouvés dans la soirée.

Pour l’heure, l’origine du feu reste à être déterminée. Une enquête a été initiée.