Les Big Indian Film Awards annoncés comme un événement par l’acteur Amitabh Bachchan à travers une vidéo ont finalement laissé le public sur sa faim samedi soir au J & J Auditorium à Phoenix. On annonçait des stars, mais seul le chanteur Udit Narayan a fait le déplacement.
Les organisateurs avaient choisi de jalousement garder secrets les noms des personnalités du cinéma indien invités à la première édition de cette cérémonie de remises des prix pour ceux ayant brillé à Bollywood et concernant le cinéma bhojpuri. Les vedettes ont brillé par leur absence et seul le chanteur Udit Narayan, figure connue des Mauriciens, était présent. Les autres acteurs et actrices du cinéma bhojpuri, méconnus du public mauricien, ont tenté d’assurer le spectacle, mais le public est resté de marbre devant leur prestation sur scène.
Ceux qui se sont déplacés pour voir en direct la féerie de Bollywood sont répartis déçus. Les organisateurs n’ont pu satisfaire l’appétit insatiable des Mauriciens pour Bollywood. Même si les artistes indiens reconnaissant aimer l’accueil et l’hospitalité des Mauriciens, ils ont pendant plus de deux heures mené les inconditionnels de Bollywood en bateau en récompensant des artistes qui n’étaient pas présents en salle. La rencontre annoncée entre les artistes et le public n’a donc pas eu lieu. Sans compter que la trame alambiquée du spectacle perdait le spectateur dans des chorégraphies mécaniques et artificielles. Les expressions corporelles démontrées par les danseurs pour Jigar Se Piya, Ragini MMS et Kick n’ont pas fait bouger le public.
L’actrice Rani Chatterjee a avec beaucoup d’émotion évoqué sa carrière et a remercié Yashi Films pour lui avoir donné la chance de devenir une grande vedette de Bollywood. Aamir Khan a décroché le BIFA National Integration Award pour sa prestation remarquable dans PK. Le trophée de meilleur acteur a été décerné à Dinesh Lal Yadav pour le film Nirahua Hindustani et Madhu Sharma a été consacrée meilleure actrice pour Yoddha. Udit Narayan a obtenu le BIFA Golden Voice Award et Amitabh Bachchan, le BIFA Bhojpuri Ratna Award. Pappu Khanna a été sacré meilleur chorégraphe.
Udit Narayan a déclaré avec fierté que c’est l’île Maurice qui lui a permis de décrocher le National Award pour son premier film produit à Maurice, Kab Hoi Gawna Hamar. Il s’est réjoui du fait que les organisateurs aient choisi notre île pour la première édition des BIFA Awards. Udit Narayan, enfin, s’est distingué avec les chansons de Qayamat Se Qayamat Tak, Dil, Raja Hindustani, Dil To Pagal Hai, Kuch Kuch Hota Hai, Tere Naam, Mann, entre autres.
Sarojini Jugnauth, l’invitée d’honneur de la cérémonie, a récompensé les gagnants. Maya Hanoomanjee, Speaker de l’Assemblée nationale était également présente.