Florent Sinama-Pongolle a évolué sous les couleurs de Liverpool

La sélection réunionnaise de football devrait mettre tous les atouts de son côté afin de conserver son titre lors des prochains Jeux des îles. Il existe de fortes possibilités que le Club R sollicite l’attaquant Florent Sinama-Pongolle lors de cette échéance prévue à Maurice en juillet. Vainqueur de la Champions League avec Liverpool en 2005, il a récemment rejoint les rangs de la formation réunionnaise de la Saint-Pierroise dans le cadre de la nouvelle saison qui débutera bientôt.

À 34 ans, Florent Sinama-Pongolle revient dans son île natale et surtout dans le club où il a grandi, sans doute pour boucler une fructueuse carrière. Lui qui avait signé à Liverpool à l’âge de 16 ans en compagnie de son cousin Anthony Le Tallec et qui, outre le titre de champion d’Europe acquis face au Milan AC, possède à son tableau de chasse la Super Coupe d’Europe en 2005, le Community Shield et la FA Cup en 2006. Prêté dans un premier temps à l’équipe française du Havre, il a ainsi vécu les saisons 2003-04 et 2004-05 au sein des Reds, tout en marquant quatre buts lors de la Premier League. En Coupe d’Europe, il avait réussi le but égalisateur lors du 16e de finale face aux Grecs de l’Olympiakos.

Prêté par la suite aux Blackburn Rovers, Florent Sinama-Pongolle devait rebondir en Espagne, où il a défendu les couleurs du Recreativo, de l’Athletico Madrid et de Sporting Zaragoza. Du côté de l’équipe madrilène, il formait un duo intéressant avec l’Argentin Diego Forlan. Par la suite, le Réunionnais devait revenir en France pour évoluer à Saint-Étienne avant de se retrouver chez les Russes de Rostov, les Écossais de Dundee United et les Américains de Chicago Fire. Sa dernière destination internationale a été la formation thaïlandaise de Chainat Hornbill. Du côté des sélections nationales, l’attaquant s’était surtout distingué lors des championnats du monde -17 ans en 2001. Outre le sacre, il décrochait la palme de meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition. Du côté de l’équipe première, il n’a toutefois connu qu’une sélection, soit face à la Tunisie en 2008.

Il est évident que la venue de Florent Sinama-Pongolle à la Saint-Pierroise a suscité un certain enthousiasme. Il était d’ailleurs en action mercredi dernier lors d’un match amical et a réussi sur penalty un des sept buts de sa nouvelle formation. « L’argent n’est pas ce qui a motivé mon retour », a-t-il cependant précisé. Reste à savoir maintenant s’il pourra justifier la confiance du sélectionneur Jean-Pierre Bade. D’autant que ce dernier pourra également compter sur trois autres éléments ayant évolué en France, à savoir Kevin Remanaho (équipe B du Paris Saint-Germain et FC Lorient), Karim Imira (Blois) et Thomas Souévamanien (Nice). De ce fait, le Club R possède des arguments intéressants pour conserver son titre acquis en 2015 face à Mayotte.