Krouink, la mascotte des JIOI 2019

« Je veux un Krouink », « Fais-moi avoir un Krouink », « Où peut-on acheter Krouink ? »… Nous avons tous entendu ces propos ces derniers jours. Les clameurs se sont tues et les stades se sont vidés, mais l’engouement des petits et grands pour l’oiseau vert est loin d’être retombé. Wally Plush Toys, l’entreprise qui a fabriqué Krouink, reçoit toujours des appels téléphoniques – et même des visites – car les gens veulent encore obtenir la peluche.

Au siège de l’entreprise, à Petite-Rivière, on ne fait que leur répéter la triste nouvelle : plus de Krouink sur le marché ! Le stock est bel et bien épuisé, notamment dans les magasins City Sport. Et Wally Plush Toys ne fabrique plus la mascotte. Toutefois, selon nos renseignements, l’entreprise pourrait envisager de produire à nouveau un certain nombre de cette peluche. Mais l’affaire n’est pas si simple. Non seulement cela dépendra de son stock de matières premières, mais l’entreprise devra également, au préalable, obtenir l’aval du COJI pour être en mesure de fabriquer et/ou de vendre la mascotte. Donc, avis aux amateurs : il y a une possibilité que Krouink refasse son apparition.

La mascotte a été distribuée pendant plusieurs mois en amont et pendant les Jeux des îles par des sponsors, et ce en trois tailles : 15 cm, 27 cm et 37 cm. Certains chanceux ont pu se la procurer dans les magasins City Sport. Mais il y a également eu une version importée de Chine de Krouink, qui ne valait pas celle fabriquée localement. La production de Krouink avait démarré en mars et les livraisons se sont enchaînées afin de satisfaire les besoins de tous les sponsors. La dernière livraison avait eu lieu à la veille de la cérémonie d’ouverture, le 18 juillet.