La Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA) sera en force à l’occasion du Tournoi international de La Réunion qui se tiendra demain à St-Louis. Seize judokas et deux judokates locaux y participeront.
Pour Joseph Mounawah, directeur technique de la FMJDA, ce tournoi réunionnais est un baromètre pour ses judokas en vue du Tournoi international de Maurice prévus les 9 et 10 mars au gymnase Pandit Sahadeo (Vacoas). « Nous sommes en train de tester certains judokas dans certaines catégories pour créer une concurrence entre eux-mêmes. C’est la raison pour laquelle plusieurs judokas de -60 kg et -66 kg participeront à ce tournoi réunionnais. Mais nous attendons aussi de bons résultats de tous nos participants à ce rendez-vous », indique le directeur technique de la FMJDA.
Il se trouve que certains combattants pourraient changer de catégories lors du Tournoi international de Maurice, qui sera plus relevé que le tournoi de La Réunion, selon la FMJDA. D’ailleurs, l’île soeur sera fortement représentée dans une semaine avec au moins cent judokas venant de différents clubs. Madagascar, les Seychelles et Rodrigues seront également de la partie.
Ainsi, Joseph Mounawah a fait ressortir que les performances des locaux à La Réunion demain seront prises en compte pour établir son équipe première pour le Tournoi international de Maurice. « Les judokas savent que ceux qui ont les résultats les plus probants auront l’occasion de jouer un rôle important dans notre tournoi. Cela dit, ils seront suivis pendant toute la saison et même dans les deux prochaines années jusqu’à l’échéance des JIOI. »
La FMJDA espère que ses représentants soient capables de donner la réplique à leurs adversaires à St-Louis. Sarah Sylva, médaillée d’or aux Jeux des îles aux Seychelles en 2011 et Sportswoman of the Year 2012, sera suivie avec intérêt dans la mesure où elle est en bonne posture pour s’imposer dans sa catégorie. « Sarah Sylva est une des meilleures, pour ne pas dire la meilleure, chez les -57 kg au niveau de l’océan Indien », fait ressortir le directeur technique de la FMJDA.
Soulignons que la délégation mauricienne, comprenant 20 personnes, a mis le cap sur l’île soeur aujourd’hui et sera de retour mardi.