Le PMSD, face à la presse ce samedi 4 mai, a une fois de plus partagé ses idées en vue des prochaines élections générales, soit le combat contre la discrimination, la décriminalisation du gandia, le redécoupage électoral et l’abolition du certificat de moralité, entre autres.

Revenant sur le rassemblement du 1er mai, Khushal Lobine, porte-parole du parti, l’a qualifié de « grand succès sur toutes les lignes ». « Le déplacement de nos sympathisants démontre que le PMSD a le soutien de la population. Ce fut d’ailleurs l’occasion de dire ce que le parti représente un renouveau, un espoir et une aspiration pour le pays », dit-il.

Le porte-parole des bleus a, de plus, ré-affirmé la position du PMSD sur la décriminalisation du cannabis en soutenant qu’il faut revoir la politique du combat contre le fléau de la drogue. Pour Khushal Lobine, le rapport de l’ex-juge Paul Lam Shang Leen a été jeté aux oubliettes.

« Li pas drole si ou retrouve le rapport Lam Shan Leen dans tiroire. Person pas pe tende ki p faire ar rapport la. Oken so bane recommandation pas pe applike. Lam Sham Leen fine preconise ki ena ene debat national lor lutilisation cannabis et pa fine ena oken lanonce gouvernmen lor ene debat lor la ».

Le PMSD estime que la population mauricienne doit comprendre que « la décriminalisation du gandia est un débat national où tout le monde doit s’engager ».

Khushal Lobine est également d’avis que la priorité du peuple mauricien est ses besoins d’avenir, dont les menaces qu’apporte le changement climatique. « Nous avons auparavant mis beaucoup l’emphase sur ce problème mondial. Le parlement britannique a même déclaré un état d’urgence climatique, soit ‘an adoption of a climate emergency' ».

A cet effet, le PMSD attendez ainsi que le ministre de l’Environnement Etienne Sinatambou vienne avec des ‘statements’ forts sur ce qu’il compte faire pour le changement climatique afin de re-centrer l’économie de Maurice autour de l’environnement et la sauvegarde de l’écologie. « Etant l’une de nos priorités, ce thème orientera beaucoup de nos actions et de l’île Maurice dans les années à venir car Maurice est le 10e pays le plus vulnérable au monde ».

Le PMSD a par la suite annoncé une série d’activité, dont le « Le PMSD got Talent » en juillet, un dépôt de gerbe sur la tombe de Sir Gaëtan Duval ce lundi et une journée porte ouverte à la demeure de SGD à Grand-Gaube le dimanche 12 mai.