Ce vendredi 21 février à 19h, Anna Patten et Sanedhip Bhimjee, soutenus par le chorégraphe indien Afsar Jafar Mulla et le compositeur Rahul Ranade, conteront l’histoire du kathak. Sur les planches de l’IGCIC Auditorium à Phoenix, ils transmettront au public une variété d’émotions pendant une heure et trente minutes. Le langage du corps s’exprimera au rythme du tabla, de la guitare et des percussions pour nous emporter au-delà de l’horizon.
Après une vingtaine de jours de répétitions, Anna Patten et Sanedhip Bhimjee, accompagnés par le chorégraphe indien Afsar Jafar Mulla, attendent impatiemment de se produire sur les planches de l’IGCIC Auditorium à Phoenix. Ils conteront ensemble l’histoire du kathak.
Hier, aujourd’hui et l’infini… C’est ainsi que les trois danseurs parlent de l’évolution de cette danse traditionnelle issue du nord de l’Inde. Intitulé Kshitij (“Horizon”), ce spectacle qui a vu le jour à Maurice traversera le temps pour démontrer que l’horizon n’a pas de fin.