Photo d'Illustration

Sheik Mahazam Pheerungee, un gardien de prison de 39 ans, a été condamné à six mois de prison pour avoir livré de la drogue et des articles prohibés à un détenu à la prison centrale de Beau- Bassin. Il avait été reconnu coupable sous deux accusations, soit de possession de cannabis et de possession de drogues dangereuses. Il a écopé de trois mois de prison pour avoir facilité la livraison de la drogue à un prisonnier. Il aura à purger ses peines concurremment. Le garde-chiourme avait été reconnu coupable sous quatre accusations en Cour intermédiaire le 14 janvier dernier.

Le délit qui lui est imputé a été commis le 24 janvier 2013 à la prison de Beau-Bassin. La magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus devait indiquer dans son verdict que l’accusé, en tant que gardien de prison, « ne pouvait s’attendre à une amende en raison de la gravité du délit ». Le garde-chiourme avait fait état de difficultés financières, notamment le fait d’avoir accumulé des dettes après avoir contracté des prêts pour subvenir aux besoins de ses enfants, pour demander la clémence de la cour, rappelant qu’il est père de cinq enfants qui dépendent de lui. Selon les chefs d’accusation, il est reproché au garde-chiourme d’avoir eu en sa possession 7,028 g et 1,251 g de cannabis. Cette drogue devait être livrée au prisonnier Jean Wendy Carré.

La poursuite lui reproche aussi d’avoir été en possession de comprimés Clonazepam à être livrés au détenu Jean Wendy Carré. L’accusé avait aussi en sa possession des articles illégaux, soit trois portables, des batteries de téléphone, des cartes à puce et quatre écouteurs. Tous ces articles devaient être remis au prisonnier Jean Wendy Carré. La drogue saisie en possession du garde-chiourme est estimée à Rs 10 000. Sheik Mahazam Pheerungee avait plaidé coupable des accusations retenues contre lui. Il était défendu par Me Shaukat Oozeer