La New Chinatown Foundation (NCF), la Heen Foh Society et la Henan Chamber of Commerce ont organisé la semaine dernière une « blessing ceremony » par le maître Shaolin Master Shi et de ses huit disciples, à la Choy Sin pagoda à Chinatown. Un événement suivi par un spectacle de shaolin kung fu.

« Nous souhaitons ouvrir une école de Shaolin à Maurice », a déclaré Jean-Paul Lam, président de la NCF, mercredi dernier, lors d’une conférence de presse en amont de la cérémonie de bénédiction. Très présente à Chinatown, la NCF organise depuis sa création, en février 2018, plusieurs activités avec pour principal objectif d’insuffler une nouvelle vie au quartier chinois. Après la construction du « Tang Loon », soit « le plus gros dragon d’Afrique » entièrement fait de bouteilles en plastique, l’équipe de la NCF a souhaité « apporter une âme à Chinatown. » « Cette cérémonie, très importante pour les anciens, va apporter une âme, voire un côté spirituel à Chinatown et cela est très important pour nous », a-t-il dit. Le grand maître Shi Yan Zhi du temple Shaolin, basé sur le mont Song a procédé à la bénédiction du Chinatown, jeudi dernier, en présence de nombreuses personnes