Le Skills Development Authority Bill a été voté sans amendement à l’Assemblée nationale hier, mardi 17 septembre. Ce projet de loi a pour objectif de mettre en place une autorité régulatrice afin d’assurer la qualité des diplômes octroyés par les institutions polytechnique.

Le projet de loi a été présenté pour la deuxième fois au parlement hier et voté sans amendement. Sept parlementaires sont intervenus avant le summing-up de la ministre de l’Éducation Leela Devi Dookun-Luchoomun, qui souligne que la Tertiary Education Commission a le devoir de s’assurer de  la qualité des formations à l’université de technologie de Maurice et à l’université de Maurice. Ainsi, précise-t-elle, la Skills Development authority s’assurera de la même manière – respectant les normes requises – de la qualité des formations et des diplômes décernés dans le secteur du TVET (Technical Vocational Education and Training).