Le troisième rapport du Public Accounts Committee a été rendu public ce mardi 17 septembre. La présidente du PAC Aurore Perraud, regrette dans l’introduction de son rapport que depuis sa prise de fonction, il n’y a eu aucun progrès sur les recommandations faites pour que les amendements nécessaires soient apportés au standing orders et règlement de l’Assemblée nationale en vue de renforcer les pouvoirs du Comité dans le but d’accroître l’efficacité et la
son efficacité.

Pour Aurore Perraud, « Les objectifs des recommandations contenues dans ce rapport sont certes de veiller à ce que combler les lacunes soulignées avec le degré d’importance qu’elles méritent et non tomber dans l’oreille d’un sourd ».

Consultez ci-dessous le rapport dans son intégralité :