« Je ne pense pas qu’il y ait d’indécis, mais certains électeurs ne manifestent pas leur choix », a déclaré la présidente de l’aile féminine du MSM, Leela Devi Dookun, en conférence de presse ce mardi 5 novembre au Sun Trust. « En tant qu’adultes, nous avons une responsabilité pour la prochaine génération d’aller voter », a-t-elle ajouté.

Leela Devi Dookun est revenue sur les mesures phares du manifeste électoral de l’Alliance Morisien. « Nous avons pris un engagement pour que chaque mauricien en profite pleinement », a-t-elle souligné.

L’augmentation de la pension de vieillesse, le salaire minimun, le portable gratuity fund et le rapport du PRB ont été une nouvelle fois évoqués durant la conférence de presse. « Nos actions de 2014 vont dans la même direction que maintenant. L’Alliance Morisien a en tête la distribution de la richesse nationale. Les 12 femmes candidates vont travailler pour le pays ».

Concernant le bilan de son ministère, celui de l’Education, Leela Devi Dookun a affirmé que  l’annulation des frais de la SC/HSC a énormément aidé les parents. « L’argent ne doit pas constituer une barrière à l’éducation. Quelque Rs 340 millions du budget du gouvernement vont dans les frais de la SC/HSC », a-t-elle indiqué, ajoutant que plus de 3 000 élèves sont entrés à l’université grâce à cela. « Nous avons résolu le problème passé et nous nous préparons pour relancer l’Education Hub », a-t-elle soutenu.