course, distançant Marie, et avec sept secondes d’avance, soit avec un chrono de 25’13, Mootoosamy réalise le doublé. Il devance Marie (25’20) ainsi que Jean-Luc Vilbrim (Gymkhana AC), qui complète ce podium en 25’44. On notera l’absence d’Ashley Pitchia sur la ligne du départ. « J’étais venu pour remporter la course, mais je n’étais pas à 100% samedi. Je savais que Miguel Marie avait bien récupéré lors de la semaine écoulée. Durant la course, j’ai essayé de prendre de l’avance au km 4 , mais je ressentais de la fatigue dans les jambes. Donc, je me suis fait rattraper à chaque attaque. Le problème que j’ai en ce moment c’est que la fatigue continue à s’accumuler. Mais je suis quand même content d’avoir remporté la course », nous dit Christophe Mootoosamy. Lors de la dernière étape qui se déroulera à Candos la semaine prochaine, si Mootoosamy l’emporte, il pourra s’assurer du doublé liguechampionnat. « Cette semaine s’annonce compliquée, mon entraînement sera basé sur la récupération. Je pense que ce sera inutile que je fasse des séances poussées, sinon je n’aurai plus de jus. Je préfère m’économiser pour être prêt samedi prochain », fait-il ressortir. Chez les U20 (5,6 km), on retiendra la victoire de Divesh Dyal (Highlands AC) avec un chrono de 19’50. Celui qui a remporté le championnat régional de cross à La Réunion (6,5 km) le mois dernier devance le licencié du QuatreBornes Pavillon AC Kushal Gukhool (20’56) et Tanzeer Moosajee (PL Racers AC) qui, avec un temps de 21’10, complète le podium. Chez les dames, personne n’a pu détrôner Sonia Soodon de sa première place. Dès l’entame de la course, elle a pris le contrôle sans avoir pu être titillée. C’est avec une facilité déconcertante que Soodon remporte la quatrième étape et la jeune athlète est assurée du sacre dans cette ligue, après avoir été sur la plus haute marche lors des trois premières étapes. Elle termine sa course en 24’15, devant Sabrina Rabot (24’32) et Annabelle Lascar (24’37), cette dernière qui est de retour après quatre ans. « Avant tout, je suis vraiment fière de moi après avoir réalisé un sans-faute. Cette victoire n’a pas été si facile, le terrain ne m’a pas facilité la tâche, sans compter la chaleur incommodante pour les coureurs. Je n’étais pas très en forme samedi, mais je réalise mon objectif, qui était de remporter cette course », souligne Sonia Soodon.

L’étape de la Vital Cross-Country qui s’est déroulée samedi à Gros Cailloux a tenu toutes ses promesses et le spectacle était au rendez-vous. Chez les seniors hommes, Christophe Mootoosamy double la mise après son sacre lors de la troisième étape, mais cette fois sur 7 km, alors que chez les dames, la jeune Sonia Soodon (18ans) a réalisé un sans-faute depuis le début de cette compétition. Cette dernière est quasiment certaine de remporter le titre. Après son entrée en lice la semaine dernière, le licencié du Curepipe Warriors Athletic Club, Christophe Mootoosamy, n’a pas déçu ses supporters.

Passant de 7,5 km (3e étape) à 7 km, c’est aux côtés de Miguel Marie qu’il a disputé la victoire. Au dernier kilomètre, il donne un nouveau rythme à cette course, distançant Marie, et avec sept secondes d’avance, soit avec un chrono de 25’13, Mootoosamy réalise le doublé. Il devance Marie (25’20) ainsi que Jean-Luc Vilbrim (Gymkhana AC), qui complète ce podium en 25’44. On notera l’absence d’Ashley Pitchia sur la ligne du départ. « J’étais venu pour remporter la course, mais je n’étais pas à 100% samedi. Je savais que Miguel Marie avait bien récupéré lors de la semaine écoulée. Durant la course, j’ai essayé de prendre de l’avance au km 4 , mais je ressentais de la fatigue dans les jambes. Donc, je me suis fait rattraper à chaque attaque. Le problème que j’ai en ce moment c’est que la fatigue continue à s’accumuler.

Mais je suis quand même content d’avoir remporté la course », nous dit Christophe Mootoosamy. Lors de la dernière étape qui se déroulera à Candos la semaine prochaine, si Mootoosamy l’emporte, il pourra s’assurer du doublé liguechampionnat. « Cette semaine s’annonce compliquée, mon entraînement sera basé sur la récupération. Je pense que ce sera inutile que je fasse des séances poussées, sinon je n’aurai plus de jus. Je préfère m’économiser pour être prêt samedi prochain », fait-il ressortir. Chez les U20 (5,6 km), on retiendra la victoire de Divesh Dyal (Highlands AC) avec un chrono de 19’50. Celui qui a remporté le championnat régional de cross à La Réunion (6,5 km) le mois dernier devance le licencié du QuatreBornes Pavillon AC Kushal Gukhool (20’56) et Tanzeer Moosajee (PL Racers AC) qui, avec un temps de 21’10, complète le podium. Chez les dames, personne n’a pu détrôner Sonia Soodon de sa première place.

Dès l’entame de la course, elle a pris le contrôle sans avoir pu être titillée. C’est avec une facilité déconcertante que Soodon remporte la quatrième étape et la jeune athlète est assurée du sacre dans cette ligue, après avoir été sur la plus haute marche lors des trois premières étapes. Elle termine sa course en 24’15, devant Sabrina Rabot (24’32) et Annabelle Lascar (24’37), cette dernière qui est de retour après quatre ans. « Avant tout, je suis vraiment fière de moi après avoir réalisé un sans-faute. Cette victoire n’a pas été si facile, le terrain ne m’a pas facilité la tâche, sans compter la chaleur incommodante pour les coureurs. Je n’étais pas très en forme samedi, mais je réalise mon objectif, qui était de remporter cette course », souligne Sonia Soodon.